SlateAfrique

mis à jour le

Football - Un marabout avait prédit la victoire «éclatante» du Sénégal sur le Libéria

Les pronostics avaient donné les Lions victorieux, mais le doute subsistait encore à la veille du match Sénégal-Libéria, sauf pour un marabout au nez creux.

«S'il y a des Sénégalais qui doutent encore de l'équipe nationale de football du Sénégal, le marabout Thierno Alpha n'en fait surement pas partie. Parce que justement le marabout Thierno Alpha est plus que convaincu de la victoire éclatante des Lions à l'issu du match comptant pour la qualification pour la Coupe du monde 2014» annonçait Le Ral.

 Et il a eu raison. Le Sénégal a réussi ses débuts dans les éliminatoires de la Coupe du monde 2014 de football en battant le Liberia sur le score de 3 buts à 1, en match comptant pour la 1ère journée de la compétition disputé samedi au stade Léopold Sédar Senghor de Dakar.

Ce sont pourtant les Libériens qui ont ouvert le score dès la 2ème minute de jeu par son attaquant Francis Doe.

Thierno Alpha a dit avoir travaillé fortement pour une victoire des Lions. « Je vous parie que les Lions sortirons victorieux des libériens à l'issu du match de ce samedi» avait confié au téléphone le marabout-voyant.

Et mieux, faisant toujours dans la prédication, il avait assuré que le Sénégal battra son adversaire «de très loin».

«Je peux travailler pour l'équipe jusqu'en demi-finale du Mondial avec l'aide de Dieu» avait ajouté le marabout devin qui dit que «le reste du travail pour la finale pourrait être donné à un pool de marabouts capable de faire triompher le football sénégalais sur l'échiquier mondial».

Avec modestie, l’oracle avait dit qu’il ne cherchait rien d'autre qu'à aider son pays, en rappelant toutefois qu'il avait déjà annoncé la victoire de l'équipe du Sénégal sur celle du Maroc la semaine dernière.

 «Avant le match Maroc-Sénégal, j'avais pris contact avec une autorité pour lui prédire la victoire des Lions et au final ça s'est réalisé», avait fanfaronné le pieux voyant. 

Lu sur Le Ral

A lire aussi:

Ba et Cissé, les deux joyaux sénégalais de Newcastle

Les sorciers blans du ballon rond ont la peau dure

Du Sénégal à la France, il n'y a qu'un pas

El Hadji Diouf, bad boy du foot sénégalais