mis à jour le

Sommet Luanda: Kabila salué pour son respect de la Constitution

Les pays présents à un mini-sommet régional à Luanda ont félicité dans une déclaration commune mardi le président congolais Joseph Kabila pour avoir "respecté la Constitution" en ne se représentant pas à la présidentielle du 23 décembre dans son pays. 

"Les chefs d'Etat ont salué le fait que le président Joseph Kabila a honoré sa parole de respecter scrupuleusement la Constitution au terme de son second mandat. C'est la preuve de sa détermination à placer l'intérêt du peuple de RDC au-dessus de toute autre chose", ont écrit les chefs d'Etat.

Ceux-ci ont également salué "la signature de l'accord de paix" au Soudan du Sud et "encouragent toutes les parties à s'investir dans son application pour arriver à la paix désirée et à la réconciliation nationale". 

Etaient présents au sommet les président Ali Bongo (Gabon), Dennis Sassou Nguesso (Congo) et Joao Lourenço (Angola) ainsi que les ministres des Affaires étrangères Louise Mushikiwabo (Rwanda) et Leonard She Okitundu (RDC). 

Vendredi, les chefs d'État et de gouvernement de la communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) doivent se réunir à Windhoek. 

Mercredi dernier, le président Joseph Kabila avait créé la surprise en choisissant l'ancien ministre de l'Intérieur et secrétaire permanent du parti présidentiel (PPRD), Emmanuel Ramazani Shadary, comme candidat de la majorité à la présidentielle.

Le président congolais a déjà effectué deux mandats. La Constitution interdisait à Joseph Kabila, au pouvoir depuis 2001, élu en 2006 et réélu dans la contestation en 2011, de se représenter.

La RDC, un des pays les plus pauvres d'Afrique malgré ses ressources, n'a jamais connu de passation pacifique du pouvoir depuis son indépendance de la Belgique le 30 juin 1960.

AFP

Ses derniers articles: L'OMS accuse la Tanzanie de rétention d'information sur des cas possibles d'Ebola  Présidentielle en Tunisie: de prison, Karoui se pose en "moderniste libéral"  Algérie: un ancien ministre, 1er candidat en lice pour la présidentielle 

Constitution

AFP

Algérie: démission du chef de l'Etat, ce que prévoit la Constitution

Algérie: démission du chef de l'Etat, ce que prévoit la Constitution

AFP

Libye: référendum sur la Constitution fin février (Commission électorale)

Libye: référendum sur la Constitution fin février (Commission électorale)

AFP

Gabon: la Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade

Gabon: la Constitution modifiée pour pallier l'absence du président malade

Kabila

AFP

Gouvernement en RDC: "C'est Kabila qui continue, c'est un affront", tempête Fayulu

Gouvernement en RDC: "C'est Kabila qui continue, c'est un affront", tempête Fayulu

AFP

RDC: battu, l'ex-porte-voix de Kabila dénonce la "corruption" dans sa famille politique

RDC: battu, l'ex-porte-voix de Kabila dénonce la "corruption" dans sa famille politique

AFP

RDC: deux durs de l'ancien régime Kabila proposés

RDC: deux durs de l'ancien régime Kabila proposés

respect

AFP

RDC: la liste du gouvernement recalée pour non respect de la parité

RDC: la liste du gouvernement recalée pour non respect de la parité

AFP

Mutineries au Cameroun: des procédures dans "le respect des lois"

Mutineries au Cameroun: des procédures dans "le respect des lois"

AFP

Présidentielle en Algérie: le chef d'état-major appelle au respect du calendrier

Présidentielle en Algérie: le chef d'état-major appelle au respect du calendrier