mis à jour le

Afrique du Sud: le procureur général indûment nommmé par Zuma

La Cour constitutionnelle sud-africaine a jugé lundi que la nomination par l'ancien président Jacob Zuma de Shaun Abrahams comme procureur général du pays n'était pas valable et a demandé son remplacement dans les 90 jours.

Selon la Cour, M. Abrahams a accédé à son poste après un processus "constitutionnellement non valable" comprenant une grosse compensation financière pour son prédécesseur Mxolisi Nxasana, offerte par M. Zuma. 

"M. Abrahams a bénéficié de cet abus de pouvoir.  Qu'il ait participé ou non à cet abus de pouvoir importe peu", a estimé le juge Mbuyiseni Madlanga dans sa décision. 

Shaun Abrahams a souvent été accusé par la presse ou des hommes politiques de protéger M. Zuma et ses proches.

Mis en cause dans de nombreux scandales, M. Zuma, 76 ans, a été poussé à la démission mi-février après un long bras de fer avec son parti, le Congrès national africain (ANC) au pouvoir, et son successeur Cyril Ramaphosa.

Il doit notamment être jugé d'ici à la fin de l'année pour une affaire dans laquelle il est soupçonné d'avoir touché des pots-de-vin de la part du groupe de défense Thales à l'occasion d'un contrat d'armement d'un montant de près de 4 milliards d'euros attribué en 1999.

A l'époque "ministre" provincial puis vice-président du pays, l'ancien chef de l'Etat nie les accusations portées contre lui.

AFP

Ses derniers articles: La Tunisie depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011  Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle  Elections générales sous haute tension au Mozambique 

Afrique

AFP

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma va être jugé pour la première fois pour corruption

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma va être jugé pour la première fois pour corruption

AFP

Malgré les violences, Alvan l'émigré nigérian a choisi de rester en Afrique du Sud

Malgré les violences, Alvan l'émigré nigérian a choisi de rester en Afrique du Sud

AFP

Le président nigérian Buhari en Afrique du Sud après une vague de violences xénophobes

Le président nigérian Buhari en Afrique du Sud après une vague de violences xénophobes

procureur

AFP

Soudan: le procureur général remplacé, nouvelles manifestations antipouvoir

Soudan: le procureur général remplacé, nouvelles manifestations antipouvoir

AFP

Egypte: neuf hommes exécutés pour l'assassinat du Procureur général

Egypte: neuf hommes exécutés pour l'assassinat du Procureur général

AFP

Procès d'opposants en Guinée équatoriale: le procureur demande la dissolution du parti CI

Procès d'opposants en Guinée équatoriale: le procureur demande la dissolution du parti CI

Zuma

AFP

Corruption en Afrique du Sud: l'ex-président Zuma cesse de coopérer

Corruption en Afrique du Sud: l'ex-président Zuma cesse de coopérer

AFP

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma a la mémoire qui flanche

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma a la mémoire qui flanche

AFP

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma affirme devant une commission avoir été "calomnié" pour corruption

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma affirme devant une commission avoir été "calomnié" pour corruption