SlateAfrique

mis à jour le

Afrique du Sud - Ces crimes sexuels enfin punis par la loi

La loi sud africaine sur crimes sexuels souffrait d'une énorme lacune jusqu'à aujourd'hui.

Les coupables de tels crimes bénéficiaient d'une certaine impunité.

En effet, aucune peine n'était prévue pour pas moins de 29 types de crimes sexuels dont «les agressions sexuelles, les actes sexuels avec mineur consentant, exploitation sexuelle des enfants ou agressions sexuelles contre des personnes handicapées mentalement», comme le rapporte le site d'information TheNewAge.com.

Dans un pays où le viol est un véritable fléau, cette lacune est lourde de conséquence.

En 2011, une cour avait décidé de ne pas pronocer de sentence à l'encontre d'une personne pourtant jugée coupable d'attouchements sexuels sur une femme, sous prétexte que la loi ne prévoyait pas de sanction, rappelle encore TheNewAge.com.

Mais l'erreur est désormais réparée.

«Le groupe de travail parlementaire chargé de la Justice a amendé la loi, ce qui devrait permettre aux juges et aux magistrats d'imposer des sentences, là où aucune peine n'était prévue», rapporte encore TheNewAge.com.

Cet amendement devrait être voté par l'Assemblée nationale d'Afrique du Sud le 31 mai.

Désormais, les sanctions prononcées seront à la discrétion des juridictions, selon ce qu'elles jugent approprié.

Lu sur TheNewAge.com

À lire aussi

Le viol, fléau de la société sud-africaine

Le violeur repenti qui milite pour les droits des femmes

Un viol filmé sur téléphone portable

Le difficile combat des lesbiennes

Afrique du Sud - Sexe, journalisme et vidéo