mis à jour le

Zimbabwe: les Etats-Unis appellent l'armée

L'ambassade des Etats-Unis à Harare a appelé mercredi l'armée zimbabwéenne à "faire preuve de retenue", après la mort par balle d'une personne au cours des  manifestations de l'opposition qui dénonce des fraudes aux élections générales de lundi.

"Nous exhortons les forces de défense du Zimbabwe à faire preuve de retenue quand elles dispersent les manifestants", a déclaré dans un tweet l'ambassade des Etats-Unis, qui se dit "profondément inquiète" des derniers développements dans le pays.

"Le Zimbabwe a une occasion historique de faire avancer le pays vers un avenir plus lumineux pour tous les citoyens. La violence ne peut pas faire partie de ce processus", a estimé l'ambassade.

Un manifestant a été tué mercredi à Harare, où l'armée et la police ont dispersé les partisans de l'opposition réunis devant les bureaux de la commission électorale en faisant usage de tirs à balle réelle, de gaz lacrymogène et de canons à eau,

Lundi, les Zimbabwéens s'étaient rendus en masse et dans le calme aux urnes pour les premières élections présidentielle, législatives et municipales organisées depuis la chute de Robert Mugabe en novembre, après trente-sept ans au pouvoir.

Le parti au pouvoir depuis l'indépendance en 1980, la Zanu-PF, a décroché la majorité absolue des sièges à l'assemblée nationale, selon la commission électorale.

Les résultats officiels de la présidentielle, qui se joue entre le chef de l'Etat Emmerson Mnangagwa et le leader de l'opposition Nelson Chamisa, ne sont pas encore connus, mais Nelson Chamisa a prévenu mercredi qu'ils étaient en train d'être truqués.

AFP

Ses derniers articles: Algérie: les femmes dans la rue pour leurs droits et contre le pouvoir  L'"affaire Sonko", pire crise au Sénégal depuis une décennie  Les emblématiques chauves-souris du Plateau d'Abidjan menacées 

Etats-Unis

AFP

Sahara occidental: les Etats-Unis lancent le processus d'ouverture d'un consulat

Sahara occidental: les Etats-Unis lancent le processus d'ouverture d'un consulat

AFP

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

Les Etats-Unis retirent formellement le Soudan de leur liste noire

AFP

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"

Crise politique en RDC: l'ONU condamne les violences, les Etats-Unis évoquent une "occasion historique"

l'armée

AFP

Dakar sous la protection des blindés de l'armée

Dakar sous la protection des blindés de l'armée

AFP

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

AFP

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

Guerre d'Algérie: Macron reconnaît que le militant Ali Boumendjel a été "torturé et assassiné" par l'armée française

manifestants

AFP

Algérie: des milliers de manifestants du Hirak

Algérie: des milliers de manifestants du Hirak

AFP

Algérie: retour de milliers de  manifestants pour l'anniversaire du Hirak

Algérie: retour de milliers de manifestants pour l'anniversaire du Hirak

AFP

Au Nigeria, une vingtaine de manifestants pacifiques arrêtés au péage-symbole de Lekki

Au Nigeria, une vingtaine de manifestants pacifiques arrêtés au péage-symbole de Lekki