SlateAfrique

mis à jour le

Afrique du Sud - Les images de l'acte de vandalisme contre le nu de Zuma (VIDEO)

Le sexe de Jacob Zuma est de nouveau sur le devant de la scène.

Mardi 22 mars, le portrait de l’artiste Brett Muray qui représente le président sud-africain Jacob Zuma, pantalon baissé et parties génitales à l’air a été vandalisé, rapporte le Mail & Guardian.

Selon le quotidien sud-africain, deux hommes sont entrés dans la galerie Goodman de Johannesburg où le portrait était exposé dans le cadre de l’exposition Hail To the Thief II de l’artiste.

Une fois à l’intérieur, ils ont «défiguré» le portrait, recouvrant les parties controversées et le visage du président avec deux croix rouges puis avec de la peinture noire.

Plusieurs journalistes étaient présents durant la scène dont Iman Rapetti, journaliste de la chaîne de télévision ENews, qui a pu filmer les vandales.

Les deux hommes ont été arrêtés par le service de sécurité et la galerie a été fermée au public.

La semaine dernière, l’œuvre de Brett Muray avait été qualifiée de «déplaisante et vulgaire» par l’ANC, le parti du président, qui avait décidé de porter l'affaire en justice pour atteinte à la dignité du chef de l'Etat. L'ANC demande le retrait immédiat du tableau et de toutes reproductions.

Le procès de l'œuvre qui devait commencer le 22 mai à la Cour de justice de South Gauteng à Johannesburg a été reporté au 24 mai pour des raisons indépendantes de l’incident à la galerie.

Pour l'instant les deux hommes responsables de la censure du portrait n'ont pas été directement identifiés. L'un des deux aurait déclaré être un journaliste Afrikaan mais certaines personnes présentes sur place réfutent ses dires. 

Interrogé par le Mail&Guardian, Jackson Mthembu, le porte-parole de l'ANC a déclaré que le procès devait se poursuivre quoi qu’il advienne.

«Peu importe si le portrait est défiguré ou décroché, il reste dans la mémoire de ceux qui l’ont vu. Le procès reste important. Et nous devons nous assurer que la dignité du peuple ne sera pas degradé ainsi dans le futur.»

Lu sur Mail & Guardian

A lire aussi 

Zuma nu, un portrait qui en dit long sur la nouvelle Afrique du Sud

Le sexe du président Jacob Zuma est-il un objet d'art? 

Afrique du Sud - Le président Zuma va prendre une quatrième épouse

La polygamie redevient «in» en Afrique

Les 10 présidents les plus détestés d’Afrique