SlateAfrique

mis à jour le

Kenya - Njeri Rionge, la femme qui a apporté l'Internet aux pauvres

Chaque semaine, dans son émission «African Dream», la BBC conte l’histoire d’un Africain qui a réussi.

Cette semaine, la célèbre radio britannique s'est intéressée à Njeri Rionge, la femme qui a apporté l’Internet au Kenya.

Déjà en 2011, le magazine américain Forbes, spécialiste des success story, consacrait une chronique à cette femme extraordinaire, «la chef d’entreprise qui a le mieux réussi en Afrique».

L’histoire de Njeri Rionge commence au tournant des années 2000 lorsqu’elle décide de lancer Wananchi.com, un fournisseur d’accès à Internet. Une révolution au Kenya, un pays où les dirigeants politiques eux-mêmes rechignent à se familiariser avec l’outil numérique.

«Pour elle, l’accès facilité à l’information avec l’Internet était un moyen de combler le fossé qui existe entre l’élite éduquée d’Afrique de l’est et le reste de la population», peut-on lire sur BBC.

Aujourd’hui, son entreprise est désormais le plus important fournisseur d’accès à Internet de toute l’Afrique de l’est et est coté à 173 millions de dollars.

A 46 ans, cette femme entrepreneur n’a pourtant pas connu une carrière linéaire et pavée de réussites. Avant de se lancer dans les télécoms, elle a exercé le metier de coiffeuse ou vendeuse dans une boutique de vêtements à Londres.

Depuis le décollage de Wananchi.com, Njeri Rionge ne s’est pas arrêtée. En un peu plus de 10 ans, elle a créé une entreprise de consultant en management, Ignite, une autre sur les nouvelles technologies, Insight. Et ce ne sont que des exemples d’une longue série.

Dans l’interview qu’elle a consacrée à Forbes elle s’explique:

«Je crée des entreprises en série parce je suis persuadée que l’Afrique est la prochaine frontière économique et nous devons construire des organisation locales qui supporterons la croissance».

Le projet qui lui tient le plus à cœur en ce moment? Business Lounge. Un incubateur pour aider les entrepreneurs novices à se lancer, à faire murir et à développer leurs idées.

Njeri Rionge entend bien permettre à d’autres de suivre son exemple et devenir une source d’inspiration.

En ce qui concerne son monde, celui des nouvelles technologies, elle rencontre aujourdhui plusieurs difficultés à trouver du personnel qualifié pour ce genre de travail.

«Le plus grand challenge aujourd'hui, c’est les ressources humaines», explique-t-elle.

Un nouveau défi pour cette entrepreneuse née. 

Lu sur BBC

A lire aussi 

Les 10 Africaines les plus influentes

En Ouganda, l'internet révolutionne les affaires

2012, une année de bons plans pour du business?

Egypte - Après le printemps arabe, les startups bourgeonnent