SlateAfrique

mis à jour le

Ouganda - La capture de Joseph Kony est imminente

La traque du leader de la mystérieuse et criminelle Armée de résistance du Seigneur (LRA), Joseph Kony, et ses derniers compagnons d’armes se poursuit en Afrique de l’est et du centre.

L’opération «Lumière de tonnerre» engagée par l’armée ougandaise avec l’appui de la force multinationale de l’Union africaine (UA) et d’une centaine d’éléments des Forces spéciales américaines vient de faire tomber l’un de ses principaux lieutenants, Caesar Acellam.

Selon New Vision:

«L’armée ougandaise décrit Acellam, un major général du maquis, comme une «grosse prise» et le plus haut gradé du commandement de la LRA  à être arrêté depuis 1987. Il a été arrêté sur les berges de la rivière Mbou en République Centrafricaine alors qu’il tentait de traverser avec sa famille pour se rendre en République démocratique du Congo, à en croire le Colonel Abdu Rugumayo, l’officier des services de renseignements en charge de l’opération anti- LRA».

Ces derniers temps, la communauté internationale a décidé d’en finir avec la secte armée de la LRA de Joseph Kony. Depuis, l’étau se resserre petit à petit autour de lui.

Daily Monitor souligne que «Les hommes qui ont fait défection on fourni des informations sur son état d’esprit. Kony n’est plus "très, très stable", a déclaré Moussa, le chef de l’office des Nations Unies pour l’Afrique centrale, qui aide à coordonner l’engagement des gouvernements et la traque internationale de Joseph Kony».

En effet, Joseph Kony et ses hommes sont accusés de multiples atrocités au nombre desquelles des rapts, des mutilations, des massacres de civils, des recrutements forcés d’enfants-soldats et d’esclaves sexuels.

Depuis le 19 avril dernier, des sénateurs américains ont décidé à coup de renforcer la loi sur les récompenses pour la capture de personnes sous le coup de la justice internationale, et en l’occurrence celle de Joseph Kony.

Au sujet de sa capture le sénateur James Inhofe a déclaré d’ailleurs: «on espère que ce sera cette année».

Lu sur New VisionDaily Monitor

A lire aussi

Jacques Attali : Pour ou contre «Kony 2012» ?

Tout ce qu'on ne vous a pas dit sur Joseph Kony

Lord's resistance army : objet guerrier mal identifié

Ouganda - La tête de Joseph Kony mise à prix par les sénateurs américains (VIDEO)

Ouganda - Joseph Kony, un chef de guerre qui fait le buzz contre lui