SlateAfrique

mis à jour le

Rwanda - Quand le polo devient un sport mécanique (VIDEO)

Au Rwanda, un nouveau sport est né: le moto-polo.

Comme l’explique le New York Times, le principe du jeu est le même que pour le polo mais au lieu de monter des chevaux, on joue à moto. Assez logique, dans un pays où les chevaux sont rares mais les motos présentes à chaque coin de rue

 «Il y a très peu de règles», écrit le New York Times.

«Cinq joueurs par équipe, deux buts et après chaque quart d’heure de jeu, une pause bière».

Pour un match, il faut donc compter 10 motos, autant de maillets de polo et l’indispensable balle en feuilles de banane.

Le jeu a été inventé par deux expatriés américains en 2008. Matt Smith, originaire du Texas et Sam Dargan, originaire de Caroline du Sud, travaillent tous les deux dans le domaine de l’énergie solaire à Kigali, la capitale rwandaise.

Les deux comparses ont eu l’idée de créer ce nouveau sport lors d’un trajet en taxi-moto dans les rues de la capitale.

Le premier match du genre a eu lieu en 2008 et a été filmé.

Ce sport n’est pas réservé qu’aux seuls expatriés. Habituellement, les résidents locaux, plus expérimentés sur les véhicules motorisées, conduisent les bécanes tandis que les expatriés sont assis derrière avec un maillet pour marquer des buts.

Le jeu commence à s’exporter au-delà des frontières rwandaises grâce aux joueurs qui voyagent à travers le continent et notamment dans le pays voisin en Ouganda.

A une centaine kilomètres de Kigali, dans la capitale ougandaise de Kampala, le premier match du genre a été organisé pour récolter des fonds pour la lutte contre le trafic organisé des femmes ougandaises.

Reste à savoir si une compétition inter-pays sera organisée bientôt.

Lu sur New York Times

A lire aussi

Les Zemidjans, taxis-motos empoisonneurs

Ouganda - Des proxénètes malaisiens font main basse sur les ougandaises