mis à jour le

Une fondation met aux enchères une nuit dans la cellule de Mandela

Pour financer un programme d'aide aux détenus, rien de plus logique que de mettre aux enchères une nuit dans l'une des plus célèbres cellules du monde... celle qu'a occupé l'icône sud-africaine de la lutte contre l'apartheid Nelson Mandela.

C'est le pari qu'a lancé le mouvement CEO Sleepout, qui s'est fait un nom en vendant aux plus offrants des PDG et milliardaires de la planète des nuits dans des endroits insolites pour financer des bonnes ½uvres au profit des plus pauvres.

"Aucune enchère de ce type n'a jamais eu lieu en Afrique du Sud", trompette la fondation sur son site internet.

"Le plus offrant gagnera l'honneur de passer une nuit à l'intérieur de l'historique cellule numéro 7, où Mandela a passé dix-huit ans", poursuit fièrement CEE Sleepout.

Situé sur l'île de Robben Island, au large de la ville du Cap, ce carré de béton froid de 2,4 sur 2,1 m où a croupi le premier président noir de l'histoire de l'Afrique du Sud (1994-1999) est l'une des geôles les plus célèbres du monde.

Classée au patrimoine mondial de l'Unesco, la prison-musée est visitée chaque année par plus de 300.000 personnes.

Après avoir fait dormi en 2016 des patrons sous un pont de Johannesburg en faveur des sans-abris, la fondation a choisi cette année de créer l'événement autour du 100e anniversaire de la naissance de Nelson Mandela, le 18 juillet prochain.

La nuit dans son fameux cachot - le 18 donc - a été mise à prix à 250.000 dollars et, selon CEO Sleepout, les enchères sur internet sont déjà montées à 300.000 dollars.

Le nom de l'heureux pensionnaire doit être annoncé à leur clôture le 16 juillet.

Les fonds collectés lors de cette opération serviront à "financer le projet +de la prison à l'université+ (...) qui permet d'améliorer l'éducation des détenus sud-africains", a expliqué une porte-parole de la fondation, Liane McGowan.

La direction du musée de Robben Island n'a pu être jointe.

La fondation Nelson Mandela a quant à elle indiqué à l'AFP être étrangère à l'initiative de CEO Sleepout et qu'elle ne pouvait être tenue pour responsable de l'utilisation de la cellule.

AFP

Ses derniers articles: Le chef rebelle sud-soudanais Machar  Côte d'Ivoire: Guillaume Soro, l'ex-chef rebelle qui vise la présidence  Les Africains peinent 

enchères

AFP

Des bolides du vice-président équato-guinéen aux enchères en Suisse

Des bolides du vice-président équato-guinéen aux enchères en Suisse

AFP

Gabon: le bois précieux

Gabon: le bois précieux

AFP

Une tête de Toutankhamon aux enchères

Une tête de Toutankhamon aux enchères

Mandela

AFP

Beyoncé en tête d'affiche du concert pour le centenaire de la naissance de Mandela

Beyoncé en tête d'affiche du concert pour le centenaire de la naissance de Mandela

AFP

Afrique du Sud: un documentaire donne la parole aux co-accusés de Mandela

Afrique du Sud: un documentaire donne la parole aux co-accusés de Mandela

AFP

Obama en Afrique du Sud pour célébrer le centenaire de la naissance de Mandela

Obama en Afrique du Sud pour célébrer le centenaire de la naissance de Mandela

nuit

AFP

Afrique du Sud: tirs de balles en caoutchouc après une nouvelle nuit de pillages

Afrique du Sud: tirs de balles en caoutchouc après une nouvelle nuit de pillages

AFP

Nouvelle nuit de pillages

Nouvelle nuit de pillages

AFP

Tunisie: le jihadiste tué dans la nuit était le "cerveau" du récent double attentat

Tunisie: le jihadiste tué dans la nuit était le "cerveau" du récent double attentat