SlateAfrique

mis à jour le

Avec le président Hollande, le temps de la réconciliation entre Paris et Alger?

L’élection du candidat socialiste à la présidence de la République française va-t-elle changer la donne dans les relations entre Alger et Paris?

C’est en tout cas l’analyse que fait le quotidien électronique Tout Sur l’Algérie.

Certes, les rapports entre l’Algérie et la France n’ont jamais été très facile sous les divers gouvernements socialistes depuis l’accession de François Mitterrand au pouvoir en 1981.

Lionel Jospin, par exemple, n’a jamais visité Alger durant son passage à Matignon, le siège du Premier ministre français. Malgré les invitations insistantes des autorités algériennes, le Premier ministre de cohabitation de 1997 à 2002 n’a jamais daigné se rendre dans la «ville blanche».

Mais comparé à la présidence de Sarkozy qui a multiplié les vexations et contrariétés à l’égard de son ex-colonie, le style de François Hollande ne pourra que surprendre agréablement, estime TSA.

Et de rappeler l’obstination de l’ancien président français à vouloir réviser les accords migratoires conclus en 1968 ou le refus d’un devoir de repentance sur la colonisation.

Par ailleurs, TSA rappelle que Nicolas Sarkozy a contrarié l’Algérie dans sa volonté de s’affirmer comme une puissance régionale même s’il a fini par le reconnaître tardivement lors du débat télévisé de l’entre-deux-tours.

Enfin, l’ex-chef d’Etat a marginalisé Alger dans le dossier du Sahara Occidental en affichant son soutien inconditionnel au Maroc.

Dernier outrage, il est intervenu chez le voisin libyen malgré l’opposition algérienne.

Signe d’espoir pour les Algériens, la visite de François Hollande en Algérie en décembre 2010. Le journal électronique considère que l’élu socialiste est issu d’une génération qui a une vision différente de l’Algérie.

TSA espère que le nouveau président français abandonnera les projets révisionnistes sur les accords migratoires et se montrer plus souple sur la question mémorielle.

Si l’on en croit TSA Algérie, avec François Hollande, le temps de la réconciliation est arrivé.

Lu sur TSA

Présidentielle en France – Ce que l’Afrique attend de Hollande

Hollande, une bonne nouvelle pour l'Afrique?

Khadra: "Sarkozy ne dispose d'aucun soutien auprès de nos peuples"

Quel bilan pour Sarkozy l'Africain

L'absence d'Afrique de François Hollande

La légion africaine de François Hollande