SlateAfrique

mis à jour le

Nigeria - Transparency International surchargée de travail?

L’Organisation non gouvernementale Transparency International (TI) se plaindrait-elle d’une surcharge de travail au Nigeria? C’est ce que laisse croire une lettre adressée au président Goodluck Jonathan, et rédigée par un cabinet d’avocats se disant «mandaté» par l’ONG, révèle le site d’information Sahara Reporters.

« Fitch, Fitch, Fitch & Associés, des avocats qui se disent basés aux Pays-Bas, ont menacé de poursuivre le Nigeria en justice, si TI ne reçoit pas de compensation pour tout le travail accompli au seul Nigeria, où elle a eu à déployer la totalité de ses 600 spécialistes l’année dernière, (…) et craint que le pays ne monopolise toutes ses ressources cette année», écrit Sahara reporters.

La lettre, dont l’intégralité est publiée sur le site, suspecte «un sabotage, ourdi et orchestré par l’élite politique nigériane, afin d’empêcher Transparency International d’effectuer en 2012 son travail sur la perception de la corruption.»

Bien qu'il ne fasse pas partie des 10 pays africains les plus corrompus, selon le classement 2011 de TI, rappelons que le Nigeria est un pays dans lequel la fraude aurait englouti, selon un rapport parlementaire, près de six milliards de dollars, sur les 16 milliards de subventions au carburant perçues par le pays entre 2009 et 2011.

«Notre client préfèrerait un règlement pacifique de ce problème, plutôt que de porter l’affaire devant un tribunal international, ce qui serait forcément une perte de temps et d’argent.»

Au final, qu’elle soit réellement issue de Transparency International, ou non, cette missive met le doigt sur un réel problème.

«La lettre des Fithches est évidemment un canular, l’œuvre d’une personne non identifiée, mais faisant preuve d’un fort sens de l’humour, et d’une bonne connaissance du sujet nigérian, qui lui, demeure sérieux», conclut finalement Sahara Reporters.

Lu sur Sahara Reporters

À lire aussi

Nigeria - Qui a volé les 6 milliards de dollars de subventions?

Nigeria - Le procès anti-corruption qui fait tomber le roi du pétrole

Les 10 pays africains les plus corrompus