SlateAfrique

mis à jour le

Quand Ziad Takieddine recopie sur son site des articles de Slate et Slate Afrique

C'est le site Le Lab d'Europe 1 qui nous l'apprend, mais nous sommes les premiers concernés: sur son blog officiel, l'homme d'affaires franco-libanais Ziad Takieddine propose des «notes» à télécharger, qui contiennent des extraits (non sourcés) d'articles de Slate et Slate Afrique et du magazine économique Challenges...

La note «Le jeu trouble du Qatar en Libye» emprunte des extraits (et le titre...) d'un article d'Arnaud Castaignet publié sur Slate Afrique, alors que la deuxième partie est un copier-coller d'un autre article, toujours publié sur Slate Afrique, écrit par Roman Rijka. Une autre note sur le Qatar contient des passages d'un article d'Eric Leser publié sur Slate.fr.

S'il est précisé —depuis peu et suite à une demande de la part de l'auteur— que la première note à été   «rédigée grâce à un article d’Arnaud Castaignet paru dans slateafrique», les autres «sources d'inspiration» de Takieddine ne sont pas mentionnées.

Ces perles de Ziad Takieddine ont été publiées dans la rubrique «Révélations» de son blog, lancé à l'occasion de la parution de son livre en mars dernier, L'ami encombrant.

Mis en examen dans le volet financier de l’affaire Karachi, l'homme d'affaires a affirmé samedi 28 avril qu'il était «content» de la publication par Médiapart d'un document attribué au régime libyen déchu de Kadhafi, qui porte sur le financement supposé de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 pour un montant de 50 millions d'euros.

Lu sur Slate.fr

À lire aussi

Lybie : Que cache Abdallah al-Senoussi, l'âme damnée de Kadhafi ?

Ils regretteront Sarko l'Africain

Libye : Le Rafale s'exporte. Merci Kadhafi