mis à jour le

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr ne craint pas des incidents racistes

Le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr a assuré vendredi ne pas craindre des incidents racistes à l'encontre de ses joueurs samedi lors du premier match de Coupe du monde en Russie pour la nation africaine face à la Croatie, espérant même que les Russes pourraient soutenir son équipe.

"Nous sommes tous certains qu'il n'y aura aucun problème pour les joueurs nigérians", a affirmé l'ancien entraîneur de Nice ou de Nantes en conférence de presse à Kaliningrad, évoquant une "très bonne atmosphère" en Russie.

Le sélectionneur allemand a même mis en avant la petite amie russe de son capitaine John Obi Mikel.

"Peut-être qu'ils auront de la sympathie pour nous également parce que nous avons un joueur russe dans notre équipe", a-t-il poursuivi, en référence au défenseur russo-nigérian Brian Idowu, dont la mère est Russe.

"Nous avons également Ahmed Musa qui joue à Moscou (au CSKA, Ndlr) et les relations familiales du capitaine donc peut-être que nous bénéficierons du soutien du public demain", a insisté Gernot Rohr.

Selon lui, "les joueurs vont se présenter sans penser à la discrimination ou tout autre problème" face à la Croatie. Les deux pays se trouvent dans le groupe D où figurent également l'Argentine et l'Islande.

Le racisme, mal récurrent du foot russe, inquiète la planète du ballon rond. La fédération russe a ainsi écopé le mois dernier d'une amende d'environ 25.000 euros par la Fifa pour des cris racistes proférés lors du match amical Russie-France fin mars.

AFP

Ses derniers articles: Dans l'Est de la RDC, l'armée peine  Burkina: "Une vingtaine de personnes tuées" dans l'attaque d'un marché  "Peur que l'espoir disparaisse": au Zimbabwe, militants et opposants face 

incidents

AFP

Incidents en marge du concert d'une star congolaise

Incidents en marge du concert d'une star congolaise

AFP

Incidents en marge du concert d'une star congolaise

Incidents en marge du concert d'une star congolaise

AFP

Gabon: une femme tuée par une "balle perdue" lors des récents incidents de Libreville

Gabon: une femme tuée par une "balle perdue" lors des récents incidents de Libreville

Nigéria

AFP

Violences contre les femmes et violences policières: le Nigeria s'enflamme sur la Toile

Violences contre les femmes et violences policières: le Nigeria s'enflamme sur la Toile

AFP

Escalade inquiétante des violences dans le nord-ouest du Nigeria

Escalade inquiétante des violences dans le nord-ouest du Nigeria

AFP

Les foyers de "morts mystérieuses" se multiplient dans le nord du Nigeria

Les foyers de "morts mystérieuses" se multiplient dans le nord du Nigeria

racistes

AFP

Foot: consternation au Portugal après les cris racistes envers Marega

Foot: consternation au Portugal après les cris racistes envers Marega

AFP

Afrique du Sud: un témoin-clé contre la corruption mis

Afrique du Sud: un témoin-clé contre la corruption mis

AFP

Youssoupha: "Les racistes me font pitié"

Youssoupha: "Les racistes me font pitié"