SlateAfrique

mis à jour le

Les Africains ont-ils une influence dans le monde?

L’Afrique bouge dans tous les sens et les Africains font parler d’eux dans tous les domaines. Pourtant, ces derniers peinent à peser d’une grande influence sur la marche du monde.

C’est du moins ce que l’on peut penser avec le tout dernier classement du magazine d’information américain Time. L’hebdomadaire vient de publier sa liste annuelle des 100 personnalités les plus influentes dans le monde. Parmi elles, on retrouve seulement deux Africains.

Il s’agit de la Gambienne Fatou Bensouda et du Nigérian Goodluck Jonathan.

Mais deux Africains seulement sur les cent personnalités retenues par l’hebdomadaire américain, cela peut laisser songeur avec tout ce que l’Afrique compte de talents.

Goodluck Jonathan, le premier Africain du classement, arrive en 62e position. Et le portrait qui accompagne la présentation du président du Nigeria est signé par son homologue libérienne, Ellen Johnson Sirleaf. La lauréate du prix Nobel de la paix 2011 et présidente du Liberia ne manque pas d’éloges à l’endroit de chef de l’Etat nigérian:

«Il est le symbole d’une classe politique africaine exemplaire soucieuse du bien-être de la population. Il possède toutes les qualités nécessaires pour relever tous les défis actuels», écrit Ellen Johnson Sirleaf.

Elle ajoute que grâce à Goodluck Jonathan, le Nigeria «s’est relevé d’un passé marqué par la corruption, la mauvaise gestion, et la violence.»

La Gambienne Fatou Bensouda, qui est la seconde personnalité africaine du classement du Time, arrive en 64e position. La nouvelle procureure de la Cour pénale internationale prend officiellement ses fonctions le 16 juin. Mais, une lourde responsabilité pèse déjà sur ses épaules, comme le souligne Kenneth Roth, le directeur exécutif de l’ONG de défense des droits de l’homme Human Rights Watch.

«Elle sera la première Africaine à diriger un tribunal international. Elle devra donner une nouvelle vigueur à l’institution», écrit-il dans Time. Cette femme de 51 ans, dispose de tous les atouts, au vu de sa longue expérience de juriste, pour contribuer à plus de justice et à la paix dans le monde.»

Ces propos fort élogieux sur les compétences des Africains contrastent cependant avec la reconnaissance dont ces derniers jouissent de la part du Time. Son classement 2011 n’était déjà pas si fourni que cela en personnalités africaines.

Lu sur Time

A lire aussi

Le top 10 des Africains les plus riches

Fatou Bensouda, la caution africaine de la CPI

Les huit Africaines les plus influentes

Les 10 économies africaines qui montent