mis à jour le

Didier Drogba, le 15 avril 2012. REUTERS/Eddie Keogh
Didier Drogba, le 15 avril 2012. REUTERS/Eddie Keogh

Top 10 des footballeurs africains à suivre en 2012

La saison 2011-2012 approche de la fin. Bientôt, il sera temps de spéculer lors du mercato estival: partira? Partira pas? En attendant, Slate Afrique vous livre une liste de dix footballeurs africains qui vont marquer l'année 2012.

10 - Mourad Meghni (Al Khor, Algérie)

Depuis bientôt deux ans, l'international algérien enchaîne les galères. Si l'ancien Sochalien, un temps présenté comme le nouveau Zidane, fait la Une des journaux, c'est pour cette litanie de blessures qui l'empêche de prouver son talent. Parti retrouver du temps de jeu au Qatar, le meneur de jeu a surtout connu l'infirmerie d'Umm Salal. Prêté à Al Khor, le club d'Alain Perrin, Meghni a la chance de pouvoir montrer de quoi il est capable. L’occasion pour le milieu de terrain de 27 ans de relancer une carrière qui commence à prendre des allures de mauvais film.

9 - Trésor Mputu (TP Mazembe, RDC)

Il est régulièrement présenté comme l'un des meilleurs joueurs du continent. Mais, à 26 ans, Trésor Mputu se plaît au TP Mazembe qui en a fait un roi. De nombreux clubs européens suivent de près l'attaquant congolais, capitaine des Corbeaux champions d'Afrique 2009 et 2010. Privé de compétition après une suspension d'un an pour violence envers un arbitre, le natif de Kinshasa est de retour sur les terrains africains. Comme le TP Mazembe, également suspendu pour tentative de corruption. La Ligue des Champions africaine s'annonce tonitruante.

Mourad Meghni avec la Lazio de Rome, 1er octobre 2009. REUTERS/Oleg Popov

8 - Marouane Chamakh (Arsenal, Maroc)

Après des débuts probants à Arsenal, l'attaquant marocain vit une année compliqué. Son temps de jeu (neuf apparitions pour une titularisation et 137 minutes en Premier League) a fondu alors que Robin van Persie enchaînait les buts. Résultat, l'ancien Bordelais ronge son frein... avec la réserve des Gunners. Candidat au départ, Chamakh devra profiter du mercato estival pour filer ailleurs et prouver qu'il a ce qu'il faut pour réussir ailleurs qu'en Gironde.

7 - Souleymane Bamba (Leicester, Côte d'Ivoire)

Parce qu'il a le physique pour jouer en Premier League, parce que, à moins d'une promotion miraculeuse, Leicester ne pourra pas le conserver parce de grosses cylindrées en France et en Angleterre le suivent de près, Souleymane Bamba pourrait bien -enfin- découvrir le plus haut niveau. Il était temps pour ce colosse d'1m 90, titulaire au coeur de la défense des Eléphants lors de la CAN 2012. A 27 ans, ce joueur formé au PSG a ce qu'il faut pour réussir à l'échelon supérieur. 2012 pourrait bien être son année.

6 - Emmanuel Mayuka (Zambie, Young Boys Berne)

Brillant lors de la CAN 2012, où il a porté la Zambie  jusqu'à la victoire finale, l'attaquant de 21 ans a explosé sur le devant de la scène. De quoi attirer l'attention des recruteurs qui se pressent au Stade de Suisse, l'antre des Young Boys Berne, pour observer le Chipolopolo in situ. Vitesse, technique et sens du but sont les forces d'un joueur qui compte déjà près de 40 sélections et devrait bientôt rejoindre un club plus huppé.

5 - Seydou Doumbia (CSKA Moscou, Côte d'Ivoire)

La génération dorée de la Côte d'Ivoire a échoué. Elle ne remportera pas sans doute pas de titre en sélection. La dernière chance de sacre pour les Eléphants aura lieu en Afrique du Sud, lors de la CAN 2013. Mais une grande partie de cette équipe légendaire aura sans doute déjà raccroché les crampons. Didier Zokora, Didier DrogbaKolo Touré... partis ou sur le départ, la suite de l'histoire reste à écrire. Mais la Selefanto peut compter sur un nouveau grand buteur: Seydou Doumbia, un joueur capable de terminer meilleur buteur du championnat suisse avec 20 buts en débutant seulement huit rencontres. Adresse face au but, rapidité, spontanéité, instinct... Le joueur de 24 ans a tout. Le CSKA Moscou l'a remarqué (30 buts inscrits en 43 matches de championnat, 7 buts en 7 matches de Ligue Europa et 5 buts en 6 matches de Ligue des Champions), à lui de s'affirmer sous le maillot orange.

Emmanuel Mayuka, 25 mars 2012, Bern, Suisse. REUTERS/Thomas Hodel

4 - Didier Drogba (Chelsea, Côte d'Ivoire)

Ce sera, à n'en pas douter, le feuilleton de l'été. Si le départ de Drogba () est quasiment acquis, l'attaquant ivoirien n'a pas encore tranché. Shanghai? L'AC Milan? L'OM? Tottenham? Le Real Madrid? Autant de destinations probables pour le capitaine des Eléphants qui prouve, à 34 ans, qu'il peut encore apporter quelque chose à son club. L'Espagnol Fernando Torres, transféré contre 58 M€, à Chelsea, l'a appris à ses dépens.

3 - André Ayew (OM, Ghana)

Rare joueur à surnage dans une équipe de l'OM à la dérive, le Ghanéen  sera l'un des seuls joueurs « bankable » du mercato olympien. A 22 ans, le cadet des fils d'Abedi Pelé pourrait bien quitter la Canebière. Le Bayern Munich fait les yeux doux à l'attaquant des Black Stars depuis un moment. Il ne serait pas étonnant de le voir franchir le Rhin cet été. A moins qu'une nouvelle grosse écurie ne vienne débaucher le numéro 10 de la sélection ghanéenne.

2 - Youssef Msakni (Espérance Tunis, Tunisie)

Youssef Msakni a surfé sur 2011. Tout en haut. Aussi bien en club qu'en sélection. Auteur d'un triplé avec l'Espérance de Tunis (championnat de Tunisie, Coupe de Tunisie et Ligue des Champions africaine), cet ailier de 21 aégalement brillé avec la sélection tunisienne à la CAN 2012: deux buts et des prestations de haute volée qui n'ont pas manqué d'attirer l'attention de grandes formations européennes (PSG, Lyon, Lille, Olympiakos, Arsenal, Monaco, Atlético de Madrid...). Le grand saut est prévu pour cet été.

1 - Nicolas Nkoulou (OM, Cameroun)

A 22 ans, Nicolas Nkoulou a déjà tout d'un grand. Vice-capitaine des Lions Indomptables du Cameroun, le défenseur est déjà une pierre angulaire de la défense de l'OM. Après cette saison compliquée, c'est sans aucun doute sur l'ancien Monégasque que le club phocéen va s'appuyer pour reconstruire une équipe compétitive. Sauf si le Barça, intéressé par le joueur également suivi par Naples, l'AS Roma et Udinese, parvient à le subtiliser à Didier Deschamps. Une offre de 10 M€ serait déjà à l'étude.

Nicolas Nkoulou face au Portugal, 1er juin 2010. REUTERS/Rafael Marchante

Nicholas Mc Anally

A lire aussi

Les aléas du sport chez les Algériennes

En Afrique, le football féminin sort de l'ombre

Nigéria - Une Française pour superviser la sélection nationale de Football

Sport et identité sexuelle: l'affaire Caster Semenya

Le féminin islamique des Egyptiennes

Nicholas Mc Anally

Nicholas Mc Anally. Journaliste spécialiste du football africain. Il a collaboré à Afrik-Foot.

Ses derniers articles: Les 10 footballeurs africains de l'année  Les grandes équipes, c'est fini!  Pourquoi Eto'o dit non à son pays 

andré ayew

CAN 2012

Ce Ghana qui déçoit

Ce Ghana qui déçoit

CAN 2012

Les 10 incontournables de la CAN

Les 10 incontournables de la CAN

Success story

Le clan Ayew, une dynastie de footballeurs

Le clan Ayew, une dynastie de footballeurs

Didier Drogba

Football

La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains

La Premier League, nouvelle terre d'accueil des joueurs africains

Steven LAVON

Football: la BD sur la carrière de Didier Drogba arrive en France

Football: la BD sur la carrière de Didier Drogba arrive en France

Isidore AKOUETE

Mondial 2014 : Absent face au Sénégal, Tioté a très mal

Mondial 2014 : Absent face au Sénégal, Tioté a très mal

Marouane Chamakh

CAN 2013

Les Marocains vont-ils oublier Gerets?

Les Marocains vont-ils oublier Gerets?

Football

Le salaire de Gerets, un secret d'Etat?

Le salaire de Gerets, un secret d'Etat?

Football

Le canonnier Chamakh a-t-il encore de la poudre?

Le canonnier Chamakh a-t-il encore de la poudre?