mis à jour le

L'ONU appelle

Un responsable de l'ONU a appelé les donateurs à accroître l'aide humanitaire pour des millions de Soudanais dans le besoin au moment où la situation humanitaire et économique se détériore dans le pays. 

Mark Lowcock, responsable des affaires humanitaires à l'ONU, a lancé lundi soir un appel aux donateurs afin qu'ils contribuent à hauteur de 1,4 milliard de dollars pour venir en aide à plus de sept millions de personnes dans ce pays ravagé par de nombreux conflits.  

Des millions de Soudanais ont été déplacés par les guerres et ont trouvé refuge dans des camps. 

En février, l'ONU s'était déjà alarmée du fait que la crise économique rendent bientôt plus d'1,5 million de personnes supplémentaires dépendantes de l'aide pour survivre. 

"L'ONU tente de lever 1,4 milliard de dollars cette année pour l'aide humanitaire apportée à sept millions de personnes", a déclaré à l'AFP M. Lowcock lors d'une visite de deux camps de déplacés près de Kadugli, capitale de l'Etat du Kordofan-Sud.

Si les fonds manquent, près de 5,3 millions de personnes seront menacées de pénuries de nourritures, se sont alarmés des responsables onusiens. 

L''Etat du Kordofan-Sud comme celui du Darfour ou du Nil Bleu, a été le théâtre de violences entre forces gouvernementales et rebelles, qui se sentent marginalisés par Khartoum. 

Ces violences ont coûté depuis 2011 la vie à des milliers de personnes et selon M. Lowcock, la crise économique y a détérioré la situation humanitaire. 

Il a soulevé le problème de la montée des prix de l'alimentation alors que les revenus n'ont pas augmenté en proportion.  

Les prix de la nourriture, surtout du pain, ont plus que doublé à travers le Soudan ces derniers mois, et la pénurie de carburant et de devises étrangères ont fait grimper l'inflation à plus de 56%. 

Autre signe de la crise en cours, le président soudanais Omar el-Béchir a annoncé lundi un large remaniement ministériel avec notamment le remplacement des ministres du Pétrole et de l'Intérieur.

Selon M. Lowcock, le Soudan aurait besoin d'un allégement de sa dette extérieure afin d'augmenter sa croissance économique et réduire la pression sur les donateurs. 

La dette du Soudan s'élève à plus de 50 milliards de dollars, ce qui complique significativement ses chances de reprise économique. 

"Des millions de personnes font face à des besoins humanitaires croissants", a rappelé le responsable onusien, au terme de sa visite de trois jours au Soudan. 

"Nous ne pouvons pas les laisser revenir à une situation où ils deviennent complètement dépendants de l'aide humanitaire", a-t-il ajouté. 

humanitaire

AFP

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

AFP

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

Nigeria: une autre humanitaire du CICR tuée par Boko Haram

AFP

Nigeria: une autre humanitaire tuée par Boko Haram

Nigeria: une autre humanitaire tuée par Boko Haram

l'ONU

AFP

L'ONU lève les sanctions contre l'Erythrée

L'ONU lève les sanctions contre l'Erythrée

AFP

RD Congo: l'ONU "de plus en plus alarmée" par la situation

RD Congo: l'ONU "de plus en plus alarmée" par la situation

AFP

L'ONU va lever ses sanctions contre l'Erythrée

L'ONU va lever ses sanctions contre l'Erythrée

Soudan

AFP

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar

AFP

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar doit revenir mercredi

Soudan du Sud: le chef rebelle Riek Machar doit revenir mercredi

AFP

Le Soudan lève l'interdiction d'importer des produits de l'Egypte

Le Soudan lève l'interdiction d'importer des produits de l'Egypte