SlateAfrique

mis à jour le

Afrique du Sud - Harry, le bébé hippopotame pygmée devenu prince (VIDEO)

Hilda, l’hippopotame femelle pygmée du Cango Wildlife Ranch, en Afrique du Sud, n’est pas vraiment dotée de l’instinct maternel, rapporte le blog Zooborns. Après avoir donné vie à un bébé, fin mars, elle n’a pas voulu le nourrir.

Ce sont les employés du Ranch qui ont dû jouer ce rôle de nourrice et administrer toutes les trois heures une ration de 125 ml de lait mélangé d’eau au nourrisson, pour le maintenir en vie explique le Hufftington Post.

A présent, «Harry» —c’est le nom donné à l’animal par ses en raison de la passion pour l’Afrique du prince britannique Harry— «est très fort et en bonne santé, tout se passe bien», rassure Toni Ings, une soignante du bébé hippopotame.

«Les 36 premières heures de la vie sont vraiment cruciales, explique-t-elle dans une vidéo du Guardian, quelques heures après que son abandon a été constaté, nous avons décidé de faire ce qu’il y avait de mieux pour lui»

Harry a eu de la chance. Par le passé, Hilda, la mère, avait carrément écrasé un de ses nouveaux nés, raconte encore Zooborns.

Toute cette attention autour du rejeton s’explique par le fait que l’Afrique du Sud ne compte que 16 hippopotames pygmées, Harry compris.

L’espèce menacée ne compterait plus que 3.000 membres, essentiellement en Afrique de l’Ouest, d’où elle est originaire.

Vu sur le Guardian, Hufftington Post, Zooborns

A lire aussi

Un hippopotame ça ne se domestique pas

RDC - Pourquoi il est vital de laisser une place aux hippopotames