SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - Une retraite marocaine pour Abdoulaye Wade?

«Comme le veut la tradition chérifienne, le roi Mohammed VI a invité Me Abdoulaye Wade à venir s’installer au Maroc dans une résidence, s’il le désire» a révélé Mohammed Chraïbi, le Consul honoraire du Sénégal au Maroc dans un entretien paru sur Le Soleil.

Dans cet entretien «cet ami du Sénégal et du président Macky Sall qui l’avait élevé dans l’Ordre national quand il était Premier ministre du gouvernement» sénégalais, a tenu à témoigner sa satisfaction pour la victoire de Sall. Selon lui, le souverain marocain a appelé le nouveau locataire de l’Avenue Léopold Sedar Senghor immédiatement après qu’Abdoulaye Wade a reconnu sa défaite.

«Pas le lendemain, le soir même. Une rapidité digne des meilleurs pistoleros de l’Ouest américain» ironise Demain Online qui donne la clé de cet apparent empressement:

«C’est que Mohammed VI doit tout faire pour effacer l’impression (vraie!) qu’il est très proche de la famille Wade. Et que lui et Karim Wade, le fils présidentiel, sont liés par une tendre amitié».

Demain Online rappelle par ailleurs la sollicitude royale envers Karim Wade lorsque celui-çi avait eu quelques soucis avec les douanes marocaines comme l’avait confirmé un cable diplomatique américain fuité par Wikileaks. A l’époque, Wade Jr avait catégoriquement démenti cette information et poursuivi en justice un journal de Dakar

Malgré quelques couacs entre Rabat et Dakar, notamment le fiasco de la reprise d’Air Sénégal par la Royal Air Maroc, les relations entre le Makhzen et le clan Wade ont toujours été chaleureuses. Pour exemple, en 2008, le royaume avait donné un sérieux coup de pouce au Sénégal pour l’organisation d’un sommet islamique

Mohammed Chraïbi a souligné l’hospitalité légendaire du royaume. «Les Sénégalais se sentent chez eux au Maroc, et vice-versa pour les Marocains au Sénégal», a déclaré l’homme d’affaires qui a conduit plusieurs missions à Dakar et au Maroc pendant ces trois décennies. Mais Abdoulaye Wade, qui s’est rendu le 26 mars dans la ville sainte de Touba, précisément à Nganda, le lieu de retraite spirituelle du Khalife Général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, pour remercier ce dernier, a confié avoir décliné l’offre du Roi du Maroc.

«Mohammed VI m’a appelé mais je ne pars pas», aurait-il confié au Khalife.

Selon le journal l’As, Wade a exclu toute idée de vivre hors du Sénégal. Il en a même donné l’assurance au Khalife. L’ex-président a toutefois précisé lors de sa tournée d’adieux aux chefs religieux sénégalais qu’il allait «se rendre au Maroc en vacances sur invitation de Mohammed VI»  avant de se rendre en pélérinage à La Mecque.

Un programme inversé selon Bladi.net qui avance que «le désormais ancien président sénégalais Abdoulaye Wade compterait prendre sa retraite au Maroc, où une résidence aurait été mise à sa disposition par le Roi Mohammed VI».

Avant cela, «Abdoulaye Wade devrait effectuer la Omra à La Mecque (petit pèlerinage), après la passation des pouvoirs avec son successeur Macky Sall». Alors séjour de repos ou retraite dans le royaume chérifien pour le patriarche?

Lu sur Le Soleil

A lire aussi

Le Maroc, une monarchie modèle?

Mohammed VI et Juan Carlos, une amitié orageuse

Quand Karim Wade contre-attaque

Wade l'anti Gbagbo