SlateAfrique

mis à jour le

Afrique du Sud - La mystérieuse cuite d'une Premier ministre (VIDEO)

Une vidéo publiée sur le site 2oceansvibes montrerait Noxolo Kiviet, Premier ministre de la région du Cap Oriental. Le site sud-africain local affirme que la femme éméchée dans le bar de la ville d’East London est belle et bien la représentante du gouvernement.

La vidéo a été postée par un internaute sur YouTube en février dernier, mais elle a fait scandale lorsque 2oceansvibe l’a publiée. Le site d’information a pu interviewer l’internaute en question qui a souhaité rester anonyme.

«Je suis sûr que c'était Noxolo, a affirmé l’internaute. J'étais là-bas à partir de 22 heures, je suis parti à minuit, et elle était toujours là. Les gens l’appelaient "Kiviet", ils discutaient et riaient sur des questions politiques

Le gouvernement du Cap Oriental a réfuté dans un communiqué qu’il s’agissait du Premier ministre, relate Times live. Selon le journal sud-africain, le gouvernement a assuré qu’une enquête sera menée sur l’auteur de ce post.

«La personne sur la vidéo n'est pas Kiviet et le coupable qui l’a postée devrait être traduit en justice», indique le gouvernement provincial dans ce communiqué.

Pour ce gouvernement, il s’agit d’un «acte irrespectueux et malveillant» et affirme que «Noxolo Kiviet est une dirigeante et une mère respectée et son image ne ​​doit pas être soumise à de scandaleuses plaisanteries sur les réseaux sociaux.»

L’agence de presse SAPA qui a relayé l’information a stipulé qu’il lui était impossible de déterminer l’identité de la femme en état d’ébriété. Dans la vidéo, la femme se fait entendre en disant: «Les Noirs, ils aiment à mentir» puis «Vous, les Blancs, vous tenez à dire la vérité, mais la vérité vous emmènera jamais au paradis.»

2oceansvibe précise que Noxolo Kiviet a la plus basse côte de popularité au Cap Oriental. Elle a récemment été prise en flagrant délit d’excès de vitesse, de plus de 40 km/h, avec pour seule excuse «ma mère est malade». Quelques jours plus tard, elle a fait une annonce pour demander aux automobilistes de respecter le code de la route.

Lu sur 2oceansvibes, Times live

A lire aussi

Le président Zuma veut-il vraiment lutter contre la corruption?

Afrique du Sud: croisade ratée contre la corruption

Afrique du Sud - L'affaire est dans le sac (de la ministre)