SlateAfrique

mis à jour le

Corne de l'Afrique: la FAO demande d'urgence 50 millions de dollars


Le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, le 3 février 2012 à Nairobi, au Kenya AFP/Archives Tony Karumba

L'Organisation de l'ONU pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a lancé vendredi "un appel urgent de 50 millions de USD pour couvrir le déficit de financement des activités agricoles et pastorales (...) dans la Corne de l'Afrique".

Ces fonds sont nécessaires "avant et durant la prochaine campagne de semis, coïncidant avec la saison des pluies qui s'étend d'avril à juin", précise dans un communiqué l'agence dont le siège est à Rome.

"La communauté internationale doit continuer à aider les familles les plus vulnérables, en Somalie et dans d'autres régions arides et semi-arides de la Corne de l'Afrique, à affronter une nouvelle période de sécheresse éventuelle", a indiqué Castro Camarada, un responsable de la FAO.

Les perspectives de la prochaine saison des pluies donnent la probabilité de précipitations inférieures ou proches de la normale sur une grande partie de la région de la Corne de l'Afrique, indique l'agence onusienne.

Selon la FAO, bien que la situation dans les zones victimes de la sécheresse de la Corne de l'Afrique se soit considérablement améliorée ces derniers mois, on estime que 8,1 millions d'habitants ont encore besoin d'une assistance, dont 3,2 millions en Ethiopie, 2,5 millions en Somalie, 2,2 millions au Kenya et près de 200.000 à Djibouti.

Les activités d'urgence planifiées dans la région prévoient, entre autres, la distribution de semences vivrières et potagères ou la création de petits périmètres d'irrigation. Les initiatives concernant l'élevage comprennent le soutien à la production fourragère et le démarrage ou l'intensification des campagnes de vaccination.

En Somalie, la FAO envisage, à compter d'avril, une distribution massive de semences améliorées de maïs, de sorgho et de sésame, ainsi que d'engrais.

"Nous ne pouvons pas éviter les sécheresses, mais nous pouvons mettre en place des mesures pour éviter qu'elles ne se transforment en famines", a souligné le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

L'appel de la FAO pour 2012 s'élève au total à 293,7 millions de USD destinés à une combinaison stratégique d'opérations d'urgence et de développement à plus long terme dans la Corne de l'Afrique, dont 101,7 millions ont déjà été reçus. Il reste un déficit de financement de 193,9 millions de USD, dont 50 millions sont requis d'urgence dans les trois prochains mois, conclut la FAO.