mis à jour le

Angola: fin de la grève des enseignants

Les enseignants angolais ont mis fin vendredi à la grève qu'ils avaient entamée en début de semaine après avoir trouvé un accord avec le gouvernement pour la revalorisation de leur traitement et de leur statut, a-t-on appris auprès de leur syndicat.

Ce mouvement social était le premier d'importance auquel était confronté le président Joao Lourenço depuis son arrivée au pouvoir l'an dernier.

"Nous avons obtenu l'engagement du gouvernement que des mesures seraient prises", a indiqué à l'AFP le secrétaire général du Syndicat national des enseignants (Sinprof), Guilherme Silva, au terme d'une séance de négociations de plus de dix heures.

Le protocole d'accord prévoit notamment l'entrée en vigueur en juin d'un nouveau statut de l'enseignant incluant une nouvelle échelle des salaires, a précisé M. Silva.

Les nombreuses écoles d'Angola qui avaient fermé leurs portes aux élèves depuis cinq jours devraient les rouvrir à partir de lundi matin.

Instituteurs et professeurs angolais réclamaient depuis plusieurs années une revalorisation de leur traitement et une amélioration de leurs conditions de travail dans un pays où les effectifs des classes atteignent régulièrement 100 à 150 élèves.

Plus de la moitié des habitants vivent sous le seuil de pauvreté, en dépit de la manne pétrolière - l'Angola est l'un des principaux producteurs d'Afrique subsaharienne, même si la chute des cours a plongé le pays dans la crise.

M. Lourenço a succédé en septembre dernier à José Eduardo dos Santos, qui a dirigé l'Angola sans partage pendant trente-huit ans. 

Depuis son arrivée au pouvoir, le nouveau chef de l'Etat a promis à sa population un "miracle économique" et la fin de la corruption.

enseignants

AFP

Congo: les enseignants observent trois journées "université morte"

Congo: les enseignants observent trois journées "université morte"

AFP

Niger: 7 millions d'euros payés par an

Niger: 7 millions d'euros payés par an

AFP

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

Niger: plus de 4,5 millions d'euros versés

grève

AFP

Guinée-Bissau: fin de la grève des transporteurs

Guinée-Bissau: fin de la grève des transporteurs

AFP

Togo: l'opposant en grève de la faim évacué

Togo: l'opposant en grève de la faim évacué

AFP

Togo: l'opposant Habia en grève de la faim pour les "innocents qui souffrent dans nos prisons"

Togo: l'opposant Habia en grève de la faim pour les "innocents qui souffrent dans nos prisons"