mis à jour le

Mali : cinq jihadistes tués par les forces françaises

Cinq jihadistes ont été tués vendredi dans une opération de la force française Barkhane près de Tombouctou dans le nord du Mali, a annoncé dimanche l'état-major français.

"Barkhane a mené une opération d'opportunité vendredi à environ 120 km au nord de Tombouctou", a indiqué le porte-parole de l'état-major, le colonel Patrik Steiger. Cinq jihadistes ont été mis "hors de combat", a-t-il ajouté, sans plus de précisions.

Trente jihadistes ont été tués le 1er avril par des forces françaises et maliennes pendant une confrontation avec une soixantaine de combattants dans la zone d'Akabar, près de la frontière avec le Niger.

Depuis 2013, les groupes jihadistes ont été dispersés et en grande partie chassés du nord du Mali, mais des zones entières du pays échappent toujours au contrôle des forces maliennes, françaises et de l'ONU (Minusma), régulièrement visées par des attaques.

Depuis 2015, ces attaques se sont étendues au centre et au sud du Mali et le phénomène déborde sur les pays voisins, en particulier le Burkina Faso et le Niger.

forces

AFP

Mali: violents combats entre jihadistes et forces maliennes épaulées par Barkhane

Mali: violents combats entre jihadistes et forces maliennes épaulées par Barkhane

AFP

Gabon: le président invite les forces de l'ordre

Gabon: le président invite les forces de l'ordre

AFP

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

Tunisie: six membres des forces de sécurité tués dans une attaque

jihadistes

AFP

Dans le centre du Mali, une localité assiégée par les jihadistes

Dans le centre du Mali, une localité assiégée par les jihadistes

AFP

Attaque de Boko Haram sur le lac Tchad: six morts et 17 jihadistes abattus

Attaque de Boko Haram sur le lac Tchad: six morts et 17 jihadistes abattus

AFP

Le Burkina cède des pans entiers de son territoire aux jihadistes

Le Burkina cède des pans entiers de son territoire aux jihadistes

Mali

AFP

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin espère aller la voir bientôt

Le fils de l'otage au Mali Sophie Pétronin espère aller la voir bientôt

AFP

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

Otage française au Mali : l'exécutif répond aux critiques de la famille

AFP

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat

Ibrahim Boubacar Keïta officiellement élu pour un second mandat