mis à jour le

Soupçons de financement libyen: 2e jour de garde

La garde à vue de l'ancien président français Nicolas Sarkozy a repris mercredi matin, dans l'enquête sur des soupçons de financement par la Libye de Mouammar Kadhafi de sa campagne présidentielle de 2007, a-t-on appris de sources proches du dossier.

L'ex-président est arrivé peu avant 08H00 (07H00 GMT) dans les locaux de l'office anticorruption à Nanterre près de Paris, a constaté un journaliste de l'AFP. Mardi, son audition débutée dans la matinée avait été interrompue vers minuit.

AFP

Ses derniers articles: Au moins 110 civils tués dans une attaque jihadiste au Nigeria  Décès de l’imam Oumar Kobine Layama, figure de la paix en Centrafrique  Togo: l'une des principales figures de l'opposition arrêtée 

financement

AFP

Le héros d'"Hôtel Rwanda" inculpé pour terrorisme et financement de rébellion

Le héros d'"Hôtel Rwanda" inculpé pour terrorisme et financement de rébellion

AFP

Rwanda: Kabuga, au coeur du financement et de la propagande du génocide des Tutsi

Rwanda: Kabuga, au coeur du financement et de la propagande du génocide des Tutsi

AFP

Guterres pour un financement de la force du G5 Sahel par les Nations unies

Guterres pour un financement de la force du G5 Sahel par les Nations unies

garde

AFP

Afrique du Sud: le président met en garde contre une deuxième vague

Afrique du Sud: le président met en garde contre une deuxième vague

AFP

Nigeria: nouvelles manifestations malgré les mises en garde de l'armée

Nigeria: nouvelles manifestations malgré les mises en garde de l'armée

AFP

La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la... bouse d'éléphant

La Namibie met en garde contre le traitement du Covid par la... bouse d'éléphant

Sarkozy

AFP

Sarkozy mis en examen dans l'enquête sur les soupçons de financement libyen

Sarkozy mis en examen dans l'enquête sur les soupçons de financement libyen

AFP

Soupçons de financement libyen: Sarkozy placé en garde

Soupçons de financement libyen: Sarkozy placé en garde

AFP

Soupçons de financement libyen: Nicolas Sarkozy placé en garde

Soupçons de financement libyen: Nicolas Sarkozy placé en garde