mis à jour le

Immigration: Collomb invite les pays africains

Le ministre de l'Intérieur français Gérard Collomb a invité les pays africains à s'inspirer du Niger dans la lutte contre l'immigration irrégulière, vendredi à Niamey à l'issue d'une réunion UE-Afrique qui a souligné l'importance d'une action concertée régionale.

Dans une déclaration en huit points, les ministres de l'Intérieur et des Affaires étrangère de neuf pays africains ainsi que des représentants européens (France, Allemagne, Italie, Espagne) ont acté la nécessité d'améliorer la concertation en amont de la traversée pour démanteler les filières.

"C'est la première fois qu'on a une telle résolution entre pays européens et africains sur la lutte contre les passeurs", s'est félicité M. Collomb dans un entretien avec des journalistes.

Le ministre français a plaidé pour des dispositifs "à l'image de ce que le Niger a fait ici". "C'est très efficace, puisque la baisse des passages a été drastique", passant de 330.000 en 2016 à 70.000 en 2017, a-t-il précisé. 

"Si tous les pays mettent en oeuvre ce type de dispositif, on devrait faire baisser le nombre de celles et ceux qui arrivent en Europe", a-t-il ajouté.

"Les passeurs, c'est aussi une économie. Il faut prendre des mesures pour que, dans les régions où la lutte contre l'immigration irrégulière affecte l'activité économique, les gens puissent retrouver d'autres types de développement", a reconnu M. Collomb. 

Les pays africains "sont prêts à travailler avec nous" car "ils voient bien qu'il y a une espèce de cercle vicieux" qu'illustre par exemple la disparition du tourisme dans le Sahara. "C'est une économie qui se déconstruit", a-t-il affirmé.

La déclaration de Niamey appelle aussi à un "partage équitable des responsabilités" entre pays d'origine, de transit et de destination.

L'une des "priorités" est donc de "recentrer l'aide au développement sur ce genre de pays pour leur permettre d'aller de l'avant et faire en sorte que la jeunesse africaine trouve un avenir sur place", a ajouté le ministre français.

Evoquant la coopération existant avec les forces de sécurité nigériennes, M. Collomb a assuré qu'"on va dupliquer ce type de dispositifs dans tous les territoires concernés", avec aussi "de la formation", comme la lutte contre la fraude .

AFP

Ses derniers articles: Cyclone au Mozambique: un mort et de nombreux dégâts, selon un premier bilan  Les manifestants soudanais déterminés  Cyclone au Mozambique: un mort et de nombreux dégâts, selon un premier bilan 

Africains

AFP

Yémen: une foule de migrants africains parquée dans un stade d'Aden

Yémen: une foule de migrants africains parquée dans un stade d'Aden

AFP

Deux sommets africains au Caire sur les crises au Soudan et en Libye

Deux sommets africains au Caire sur les crises au Soudan et en Libye

AFP

Sommets africains d'urgence mardi au Caire sur le Soudan et la Libye

Sommets africains d'urgence mardi au Caire sur le Soudan et la Libye

invité

AFP

Le Rwanda invite le président français Macron au 25e anniversaire du génocide

Le Rwanda invite le président français Macron au 25e anniversaire du génocide

AFP

Le Ghana invite les descendants d'esclaves et sa diaspora

Le Ghana invite les descendants d'esclaves et sa diaspora

AFP

Gabon: le président invite les forces de l'ordre

Gabon: le président invite les forces de l'ordre

Niger

AFP

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

Mali: l'armée française passe le fleuve Niger avec armes et bagages

AFP

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

Au Mali, une ville frontalière du Niger accueille le retour de l'Etat et de l'armée

AFP

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger

Boko Haram tue 23 soldats au Tchad et 8 civils au Niger