SlateAfrique

mis à jour le

Seychelles - La compagnie de paquebots de croisière où on ne s'amuse plus

Sale temps pour la compagnie italienne Costa Croisières. Moins de deux mois après le naufrage du Costa Concordia au large de l’Italie faisant 32 morts, c’est maintenant le Costa Allegra qui est à la dérive depuis le 27 février, à 450 km des Seychelles, rapporte le quotidien seychellois Nation.

Trois jours après avoir quitté le port de Hell-ville, à Nosy Be, au nord de Madagascar, le paquebot de 190 mètres de long se dirigeait vers les Seychelles et devait se rendre ensuite à Oman puis en Egypte.

D’après le quotidien mauricien l’Express.mu, le bateau de croisière italien transportait 413 membres d’équipage et 636 passagers de 25 nationalités différentes quand un incendie s'est déclaré.

Le feu qui a endommagé les circuits d’électricité a pu être maîtrisé mais il est encore impossible de redémarrer le moteur, précise le quotidien réunionnais Linfo.re.

«Le navire est à la dérive, il n'y a pas de propulsion, mais aucun incident n'est signalé à bord», a précisé par téléphone à la presse le commandant Giorgio Moretti, un dirigeant de la compagnie italienne.

Dans un communiqué, la présidente de l’association internationale des croisiéristes (CLIA), Christine Duffy, s’est dite «satisfaite que l’équipage ait agi avec rapidité et professionnalisme et qu’aucun passager ou membre d’équipage ne soit blessé…», souligne-t-elle.

Un grand thonier senneur français est arrivé dans la nuit du 27 février au large des Seychelles. Les capitaines des deux bateaux préparent actuellement les opérations de remorquage vers l’île Desroches, la plus proche de l’archipel des Seychelles, explique Linfo.re. 

«Le bateau de pêche de haute mer a rejoint le Costa Allegra et les deux capitaines sont en contact radio. Nous évaluerons quelles sont les opérations d’aide que le bateau de pêche peut assurer», a fait savoir la compagnie Costa Croisières, dans un communiqué le 27 février.

Grâce à une mer particulièrement calme, les opérations de remorquage ont pu débuter vers 4heures du matin et devraient durer environ 24heures, précise Linfo.re.

Le Costa Allegra est un ancien transporteur de conteneurs reconverti pour la croisière en 1992. Il jauge près de 29.000 tonnes et peut accueillir au total 1.400 personnes, selon la compagnie, rapporte l’Express.mu.

Un deuxième thonier français se dirigerait actuellement vers le navire en soutien au premier thonier. Selon la présidence seychelloise, le convoi est attendu au plus tôt mercredi 29 février sur l'île Desroches, dans le sud-ouest de l'archipel des Seychelles, précise RFI.

Lu sur Nation

A lire aussi

Les requins menacent les Seychelles

Contre les pirates, les Seychelles dégainent l'arme lourde

Les drones américains planent en Afrique de l'Est

Seychelles - La «coco-fesse» du prince William