SlateAfrique

mis à jour le

Sénégal - L'Afrique Enchantée décrypte les élections électriques

L’Afrique Enchantée consacre son émission du 26 février à l'éection présidentielle sénégalaise du même jour. Sur France Inter, Vladimir Cagnolari et Soro Solo s’immiscent au plus proche des évènements qui secouent le Sénégal. Les deux chroniqueurs n’hésitent pas à revenir des années en arrière pour cerner toutes les problématiques de ces Elections Electriques.

«Ce pays était un modèle pour tous les pays de l’Afrique de l’Ouest. C’est le seul qui n’a pas connu de coup d’Etat et qui a joué le jeu de la démocratie avant tous les autres», rappelle Soro Solo.

Au programme: immersion à Dakar en compagnie d’un taximan qui raconte les difficultés de la vie quotidienne dans la capitale sénégalaise. Les incontournables rappeurs de Y en a marre sont aussi de la partie. Reportage au cœur d’une manifestation de mi-février organisée par les jeunes contre la candidature d’Abdoulaye Wade. Une archive de RFI remonte le temps 12 ans en arrière, «où Wade incarnait un immense un espoir». La place des familles religieuses est également décryptée.

«Les grandes familles religieuses ont toujours été avec le pouvoir», explique Abdou Lô, analyste politique sénégalais.

Entrecoupée comme toujours d’une playlist de circonstance, l’émission dominicale trace en une heure ce bout d’histoire du Sénégal.

Entendu sur France Inter

A lire aussi

Pourquoi les Sénégalais sont en colère

Sénégal : les raisons de la violence

Qui pourra arrêter Abdoulaye Wade?

Wade, l'homme qui aimait trop le pouvoir

Sénégal: Ces rappeurs qui font trembler le régime Wade