mis à jour le

Législatives au Gabon: rencontre entre des proches de Ping et le pouvoir

Le ministre de l'Intérieur gabonais Lambert Matha s'est entretenu pour la première fois depuis la présidentielle de 2016 avec des proches du principal opposant Jean Ping, lors d'une réunion en vue des législatives prévues avant fin avril, a indiqué jeudi à l'AFP un porte-parole du ministère.

M. Matha a animé mercredi une rencontre avec les partis politiques en vue de ce scrutin, a indiqué jeudi M. Jean-Eric Nziengui Mangala, porte-parole du ministère de l'Intérieur.

C'est la première fois que des membres proches de Jean Ping -qui conteste toujours le scrutin de 2016 et se considère toujours comme le "président élu" du Gabon - assistent à une rencontre avec un responsable du gouvernement gabonais.

Le président du parti d'opposition Union nationale (UN), Zacharie Myboto, le secrétaire général du parti Rassemblement Héritage et Modernité (RHM), Michel Menga, ainsi que le président des Démocrates, Guy Nzouba-Ndama ont participé à cette réunion, selon des sources concordantes.

L'UN, le RHM et les Démocrates sont des formations faisant partie de la coalition autour de Jean Ping. Ces partis ont affiché leur souhait de participer aux élections législatives lors de consultations internes au sein de la coalition autour de Jean Ping, selon la coalition.

Mais ils n'ont pas encore affiché leur position officielle et définitive. Jean Ping ne s'est quant à lui pas encore prononcé. 

L'ancien candidat à la présidentielle de 2016, selon les observateurs, est sous pression: "si Ping n'y va pas (aux élections), l'opposition va se fissurer, car les visages de ceux qui veulent du pouvoir vont se révéler. Et comment peut-il y aller, alors que c'est les mêmes institutions qui ont validé l'élection de 2016?", estime le politologue Wilson-André Ndombet, enseignant à l'Université Omar Bongo de Libreville.

Le Centre gabonais des élections (CGE) doit annoncer la date des élections, a indiqué M. Nziengui Mangala à l'AFP, soulignant que "c'est lui seul qui devra produire le calendrier électoral".

Le CGE est un nouvel organe politique créé en 2017 lors du dialogue politique entre la majorité et une partie de l'opposition. Il n'a pas encore été mis en place. Si le CGE "trouve que les délais sont courts (d'ici à fin avril), il avisera", a ajouté le porte-parole du ministère.

Les législatives ont déjà été reportées deux fois. Selon la Cour constitutionnelle en juillet, les députés, en place depuis février 2012 et élus pour cinq ans, resteront en fonction jusqu'à la nouvelle élection.

L'Assemblée nationale gabonaise est composée en quasi totalité de membres du parti au pouvoir (Parti démocratique gabonais, PDG). 

Le Gabon est dirigé depuis 2009 par Ali Bongo Ondimba, fils d'Omar Bongo, président de 1967 à sa mort en 2009.

législatives

AFP

Gabon: une opposition divisée s'engage dans les législatives

Gabon: une opposition divisée s'engage dans les législatives

AFP

Sierra Leone: début des présidentielle et législatives pour un nouveau départ

Sierra Leone: début des présidentielle et législatives pour un nouveau départ

AFP

Djbouti: le parti au pouvoir se dit large vainqueur des législatives

Djbouti: le parti au pouvoir se dit large vainqueur des législatives

pouvoir

AFP

Burundi: dix ânes financés par la France courroucent le pouvoir

Burundi: dix ânes financés par la France courroucent le pouvoir

AFP

Crise politique

Crise politique

AFP

Les Burundais votent en nombre pour donner le pouvoir absolu

Les Burundais votent en nombre pour donner le pouvoir absolu

rencontre

AFP

Tchad: l'opposant Kebzabo sème le trouble après sa rencontre avec le président Déby

Tchad: l'opposant Kebzabo sème le trouble après sa rencontre avec le président Déby

AFP

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

Mozambique: rencontre entre le président et le chef de l'opposition pour la paix

AFP

Rencontre entre rivaux libyens

Rencontre entre rivaux libyens