SlateAfrique

mis à jour le

L'Egypte, royaume du porno en ligne dénoncé par les salafistes

L'ultra-conservateur parti religieux égytpien Al-Nour a annoncé sur ​​sa page Facebook que son député Younis Makhioun a présenté une requête pour un «réunion d'urgence» de l’Assemblée populaire afin d'interdire tout accès aux sites à caractère pornographique en Egypte, révèle le site d’information Bikya Masr. La demande devrait être discutée très prochainement à la Chambre basse du Parlement égyptien.

L’annonce a déjà suscité nombre de commentaires sur la Toile. La plupart des internautes qui se sont exprimés sur la question ont manifesté leur appui à l’initiative du député salafiste d’Al-Nour et appelé à ce que l'interdiction soit adoptée sans délai.

D’autres, plus rares, ont émis leurs objections s’inquiétant de l’atteinte aux libertés individuelles. Ils soupçonnent le parti islamiste radical de vouloir étendre les interdits à tout ce qui ne serait pas en conformité avec la charia, notamment à des sites Internet de la communauté chrétienne.

Déjà en 2009, le tribunal administratif du Caire avait ordonné au ministère de la Communication de réglementer l’accès à Internet en interdisant toute possibilité de connexion à des sites de charme accusés de «propagation du vice et de tentative de destruction des valeurs morales de la famille».

Le ministère de la Communication avait alors trouvé la parade pour ne pas appliquer l’ordonnance judiciaire, arguant qu’il s’agissait avant tout d’une responsabilité personnelle qui incombait à l’utilisateur d’Internet et non aux pourvoyeurs d’accès ou aux sites eux-mêmes.

En 2011, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient, l'Egypte était classé au premier rang des pays de la région dans la recherche sur Internet pour le mot «sexe», suivie de près par le Maroc, d’après les statistisques officielles de Google Trends. Le Caire serait en tête du classement mondial par villes.

Par ailleurs, l’arabe est la deuxième langue après l'anglais utilisée au monde dans la recherche en ligne de contenus pour adultes.

Lu sur Bikya Misr

Les islamistes à l'épreuve du bikini

Pourquoi les salafistes sont-ils obsédés par les femmes?

Qui sont les salafistes?

Egypte - Le sosie de Saddam Hussein dit non au porno