SlateAfrique

mis à jour le

Maroc - Nâdiya, une chanteuse de R'n'B à la rencontre des OVNI

La chanteuse Nâdiya, 38 ans, dont la la carrière est franchement en berne, sera sur la chaîne SyFy, la maîtresse de cérémonie de Legend Quest, une série d'émissions mêlant action et aventure, rapporte Pure People. La chaîne avait d'abord pensé à Taïg Khris, la légende du roller né à Alger et qui avait explosé le record du monde de saut l’été dernier. Mais pas de chance, celui-ci a un contrat d'exclusivité avec W9 comme l’a révélé Télé 2 semaines.

Du coup, SyFy est repartie à la pêche aux stars. C'est finalement Nâdiya qui présentera les huit émissions de Legend Quest.

Dans ce programme dupliqué de son aîné américain, le scientifique Ashley Cowie et son équipe vont «à la recherche de grandes reliques de l’histoire ou d’objets légendaires auxquels sont attribués des pouvoirs mystiques». La mission de Nâdiya: tourner des plateaux insolites dans le désert marocain où seraient enfouis des vestiges de civilisations extraterrestres.

Soit. Ca c’est pour la télé-réalité. Mais Nâdiya et SyFy savent-ils que l’ufologie a ses adeptes au royaume chérifien? Aussi insolite soit-elle, la question n’est pas sans fondements. Un des clubs les plus prisés par les adorateurs de «2001, Odyssée de l’espace» ou par «StarWars» convie ses fans à se retrouver à Marrakech ou à Abidjan autour de «repas ufologiques». Ces fous d’exoplanètes et de vies intergalactiques font aussi dans le sérieux. Sur leur site on peut télécharger un pavé sur «l'histoire des OVNI au Maroc» qui fait référence dans la profession.

Qu’on ne s’étonne pas après que c’est dans le désert marocain qu’on retrouve les plus extraordinaires particules de la planète rouge.

Le 18 juillet 2011, à deux heures du matin, une boule de feu avait traversé le ciel étoilé de la vallée de l’Oued Draâ au Sud-est du Maroc.

Il s’agit en fait de la chute d’une météorite de sept kilos tombée au Maroc en juillet, qui d’après les scientifiques de la Meteoritical Society, l'association scientifique internationale de référence est d'origine martienne. Des météorites venant de Mars, tombant sur la Terre, ne sont observés que tous les 50 ans en moyenne.

Lu sur Pure People

A lire aussi

Maroc: une fortune tombée du ciel

Raël, prophète du plaisir

Casablanca a son ghetto pour riches et revenants