SlateAfrique

mis à jour le

L'Afrique enchantée fait la ola pour la CAN

Dimanche 5 février, c’était «Ambiance facile!» sur l’Afrique enchantée de France Inter. Histoire de réchauffer les ondes en cette période de grand froid, les animateurs Soro Solo et Vladimir Cagnolari ont donné aux auditeurs la possibilité de choisir les musiques de l’émission.

Dans sa programmation musical, l’émission n’a pas manqué de faire référence à la Coupe d’Afrique des Nations qui se tient actuellement au Gabon et en Guinée équatoriale. La première chanson diffusée, Ze la Panthère, est devenue l’hymne des supporters de l’équipe nationale de football du Gabon (et dont les joueurs sont surnommés les Panthères).

L’occasion de revenir sur les surnoms des équipes nationales africaines. Des Aigles du Mali aux Eléphants de Côte d’Ivoire, en passant par les Lions de l’Atlas, toutes les sélections, ou presque, portent des noms d’animaux. Les deux animateurs ont également évoqué l'engouement que suscitait la CAN.

Dans un autre registre, l’Afrique enchantée s’est intéressé au drame du stade Port-Saïd survenu le 1er février en Egypte. Ce soir-là au coup de sifflet final du match Al Masry – Al Ahly (3-1), des ultras du club vainqueur ont envahi la pelouse du stade pour agresser leurs adversaires. Les violences font plus de 70 morts et des centaines de blessés.

L'émission s'est aussi penchée sur le parcours de ces jeunes joueurs africains qui rêvent de jouer en Europe.

Entendu sur France Inter

A lire aussi

L'Afrique enchantée rend hommage à Cesaria Evora

L'Afrique enchantée se sape

L'Afrique enchantée par la pub

La musique éthiopienne enchante l'Afrique et le monde