mis à jour le

Allemagne: deux Nigérians de Mayence victimes de cris racistes

Deux joueurs de Mayence, les Nigérians Anthony Ujah et Leon Balogun, ont été victimes de cris racistes samedi lors du match perdu à Hanovre (3-2), un incident qui a immédiatement été condamné par les deux clubs.

"Anthony Ujah et moi-même avons été accueillis par des cris de singes lors de l'échauffement par les fans de Hanovre-96", écrit Balogun sur un réseau social, "je suis effaré de voir qu'un tel comportement puisse encore exister en 2018 en Bundesliga, où des joueurs d'origine, de couleur de peau et de religion différentes luttent chaque journée pour leur supporters".

"Je suis absolument consterné de ce qui est arrivé samedi à Leon Balogun et Anthony Ujah", a déclaré pour sa part le directeur sportif de Mayence Rouven Schröder, "il est inconcevable que des joueurs soient encore confrontés à des discriminations racistes en Bundesliga".

Hanovre a de son côté publié un communiqué pour affirmer: "Il va sans dire que nous nous distancions strictement, clairement et avec la plus grande fermeté de ces agissements. C'était l'action d'un petit groupe d'individus décérébrés". 

"Nous avons déjà mis en action les mesures nécessaires et nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour les identifier, afin qu'un semblable incident honteux ne puisse pas se reproduire. Ce type d'idélogie n'a absolument aucune place à Hanovre-96", ajoute le club.

nigérians

AFP

Des dizaines de milliers de Nigérians célèbrent la déesse de l'eau, "mère de l'humanité"

Des dizaines de milliers de Nigérians célèbrent la déesse de l'eau, "mère de l'humanité"

AFP

23 soldats nigérians portés disparus après une attaque de Boko Haram

23 soldats nigérians portés disparus après une attaque de Boko Haram

AFP

Mondial-2018: des Nigérians bloqués en Russie après une arnaque au Fan ID

Mondial-2018: des Nigérians bloqués en Russie après une arnaque au Fan ID

racistes

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr ne craint pas des incidents racistes

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria Gernot Rohr ne craint pas des incidents racistes

AFP

Italie: Benatia se plaint d'insultes racistes pendant une interview

Italie: Benatia se plaint d'insultes racistes pendant une interview

AFP

Italie: le Ghanéen Muntari (Pescara) quitte le terrain après des cris racistes

Italie: le Ghanéen Muntari (Pescara) quitte le terrain après des cris racistes

victimes

AFP

Ethiopie: "Pourquoi nous?" demandent les victimes des récentes violences

Ethiopie: "Pourquoi nous?" demandent les victimes des récentes violences

AFP

"Tué comme un chien": au Zimbabwe, les familles des victimes post-électorales crient leur colère

"Tué comme un chien": au Zimbabwe, les familles des victimes post-électorales crient leur colère

AFP

En Tunisie, tension et émotion aux procès de victimes de la révolution

En Tunisie, tension et émotion aux procès de victimes de la révolution