mis à jour le

Un employé de la Banque Royale de Belgique ramasse une poignée d'euros à Bruxelles - REUTERS/Yves Herman -
Un employé de la Banque Royale de Belgique ramasse une poignée d'euros à Bruxelles - REUTERS/Yves Herman -

CAN 2012: un gouffre financier?

Les deux pays organisateurs de la Coupe d’Afrique des Nations, le Gabon et la Guinée Équatoriale, ont dû louer en dernier recours 6 avions supplémentaires pour assurer le transport des équipes et des supporters entre les sites de la compétition. Prémices d'un possible gouffre financier?

L’organisation d’une compétition d’envergure continentale telle que la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) nécessite des investissements très importants. D’autant plus si les pays concernés ne disposent pas initialement des infrastructures et des moyens de communication adéquats.

Quand les plus optimistes pensent qu’il s’agit d’une bonne opportunité pour accélérer les chantiers et les transformations nécessaires au pays, d’autres esprits chagrins considèrent plutôt que l’organisation de ce type de compétition est au final un gouffre financier, assorti de très peu de retombées positives pour le pays. L’exemple de l’Afrique du Sud, pays organisateur de la dernière Coupe du monde et qui sort de l’exercice avec un passif de plusieurs centaines de millions de dollars, penche plutôt pour la deuxième considération. Concernant les deux organisateurs de la CAN 2012, le Gabon et la Guinée Équatoriale, les choses se précisent.

Le Gabon a loué 3 Boeing 737

La compagnie nationale aérienne de Guinée Équatoriale, Ceiba Intercontinental qui figure sur la liste noire de l’Union européenne (UE), vient de louer 2 Boeing 737 à Royal Air Maroc pour «répondre à la demande qui s'annonce forte pendant la CAN». Le Comité équato-guinéen d'organisation de la CAN (COCAN-GE) a en effet signé un contrat avec Ceiba Intercontinental pour assurer les transport des officiels de la confédération Africaine de football (CAF), des arbitres et des journalistes entre les villes de Franceville et Libreville au Gabon ainsi que Malabo et Bata en Guinée Équatoriale. La flotte actuelle de la compagnie n’étant pas suffisante pour assurer les engagements du pays, l’État équato-guinéen a donc dû pallier ce problème en engageant des frais conséquents, au montant pour l’heure inconnu, et qui n’auront de fait aucun impact pérenne pour le pays.

A l’instar de son voisin, le Gabon a lui aussi été obligé d’engager des frais de dernière minute, eu égard à la situation très problématique des ses compagnies aériennes nationales. Le pays a ainsi loué 3 Boeing 737 à une compagnie lituanienne pour toute la durée de la CAN. Selon Louis Claude Moundziegou Koumba, président chargé de la commission communication et du marketing à la COCAN-Gabon,

«il est prévu un vol aller-retour les jours sans match et deux vols aller-retour entre Libreville et Franceville les jours des matchs pour permettre aux populations de deux villes d’assister aux matchs de leurs choix».

Un quatrième avion, un Falcon 900, a également été loué pour permettre les déplacements du président de la Confédération africaine de football. Là encore, aucun montant n’a été communiqué.

Benoît Thelliez

Cet article a initalement été publié sur Marchés Tropicaux et Méditerranéens

A lire aussi sur Slate Afrique:

CAN 2012: les groupes sont faits, rien ne va plus

Que vaut la CAN 2012?

Comment jouer au foot sans se fatiguer

Football: dans la famille Touré, je demande Yaya

Marchés Tropicaux & Méditerranéens

Marchés Tropicaux & Méditerranéens (MTM) est un magazine mensuel économique spécialisé sur les stratégies et investissements en Afrique. La revue est éditée à Paris. http://www.mtm-news.com

Ses derniers articles: L'écotourisme pour voir l'Afrique autrement  Meles Zenawi, le libéral à géométrie variable  Les aéroports, l'avenir de l'Afrique 

CAN 2012

Lions indomptables

Pourquoi Eto'o dit non à son pays

Pourquoi Eto'o dit non à son pays

Egypte

Pourquoi le football risque de mourir

Pourquoi le football risque de mourir

Football

Le salaire de Gerets, un secret d'Etat?

Le salaire de Gerets, un secret d'Etat?

football

AFP

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

Pistolets, football et "dégagés": un ex ministre se souvient de Sankara

AFP

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

Le revers du CHAN, symbole d'un football kényan en piteux état

AFP

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Cameroun: nomination d'un comité de normalisation

Gabon

AFP

Fitch abaisse la note du Gabon plus bas dans la catégorie spéculative

Fitch abaisse la note du Gabon plus bas dans la catégorie spéculative

AFP

Mondial-2018: le Gabon sanctionné pour avoir aligné deux joueurs suspendus

Mondial-2018: le Gabon sanctionné pour avoir aligné deux joueurs suspendus

AFP

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen

Le Gabon dénonce un "acharnement" après la résolution du Parlement européen