SlateAfrique

mis à jour le

Libye - Seif al-islam attend son procès désespérément

Seif el-Islam va-t-il subir le même sort que son père? C’est en tout cas ce que craignent les défenseurs des droits de l’homme et la Cour pénale internationale. La CPI avait donné une date limite aux nouvelles autorités libyennes pour faire connaitre la date du procès de Seif el-Islam Kadhafi. La date du 10 janvier est passée et aucune information supplémentaire de Tripoli. Au contraire, ont demandé un sursis, ce que le nouveau gouvernement a obtenu. Un délai supplémentaire jusqu'au 23 janvier pour indiquer à la Cour pénale internationale s’il comptait remettre enfin Seif el-Islam Kadhafi à la CPI. La Cour internationale ne désespère pas à faire juger Seif el-Islam Kadhafi à la Haye.

Sauf que la brigade de Zintan qui a mis la main sur le fils du guide déchu le garde bien au chaud et rappelle leur fierté d’avoir le fils Kadhafi dans leur enceinte, rapporte la chaîne qatarie Al-Jazeera.

Le fils de l'ancien guide libyen, visé par un mandat d'arrêt de la Cour, a été arrêté le 19 novembre dernier. Mais le Conseil national de transition libyen (CNT) a rapidement signifié à la CPI son intention de juger le fils de Mouammar Kadhafi en Libye. Mais depuis plusieurs semaines, Tripoli doit rendre des comptes sur le sort réservé à Seif al-Islam. Le mois dernier, l'ONG Human Rights Watch avait demandé aux autorités libyennes de permettre à Seif el-Islam Kadhafi de rencontrer un avocat et de lui garantir un procès équitable.

La CPI demande à Tripoli des informations sur l’état de santé physique et mentale de celui qui était jadis considéré comme l’héritier politique du guide déchu. Le correspondant d’Al-Jazeera en Libye a rencontré l’homme qui s’occupe du prisonnier Kadhafi.

«Il a émis le souhait de revoir des membres de sa famille et d’être jugé rapidement», confie le brigadier.

Il précise également que Seif al-Islam se porte bien et qu’il n’a pas encore rencontré d’avocat. Des propos qui confirment ceux des défenseurs des droits de l’homme qui ont à plusieurs reprises dénoncé l’absence d’avocats aux côtés de Seif el Islam.

Vu sur Al-Jazeera

Seif al islam devrait être jugé en Libye

Docteur Seif Mister Islam