mis à jour le

Corruption présumée au Nigeria: Eni et Shell jugés

Les compagnies pétrolières Eni et Shell comparaîtront à partir du 5 mars devant le tribunal de Milan, pour des soupçons de corruption lors de l'attribution d'un contrat concernant un bloc offshore au Nigeria, ont annoncé mercredi les agences italiennes.

La juge milanaise Giuseppina Barbara a renvoyé devant la justice 15 personnes physiques et morales, dont Eni et Shell, ont précisé les agences Agi et Radiocor. Parmi les prévenus figurent également l'actuel patron d'Eni, Claudio Descalzi, et son prédécesseur, Paolo Scaroni.

AFP

Ses derniers articles: Kenya: au moins trois morts dans l'effondrement d'un immeuble  Foule exceptionnelle  Gabon: le président Bongo n'a pas promu son fils comme son "poulain" (porte-parole) 

corruption

AFP

Algérie: premier procès pour corruption d'ex-dirigeants et patrons

Algérie: premier procès pour corruption d'ex-dirigeants et patrons

AFP

Ouganda: Museveni

Ouganda: Museveni

AFP

Algérie: le premier procès pour corruption d'ex-dirigeants et patrons ajourné

Algérie: le premier procès pour corruption d'ex-dirigeants et patrons ajourné

ENI

AFP

Egypte: Eni cède 10% de la gigantesque concession de Shorouk

Egypte: Eni cède 10% de la gigantesque concession de Shorouk

AFP

Pollution et marées noires au Nigeria: Amnesty accuse Shell et ENI

Pollution et marées noires au Nigeria: Amnesty accuse Shell et ENI

AFP

Corruption au Nigeria: le procès Eni et Shell renvoyé au 14 mai

Corruption au Nigeria: le procès Eni et Shell renvoyé au 14 mai

juges

AFP

Guinée: les initiateurs de la contestation jugés pour trouble

Guinée: les initiateurs de la contestation jugés pour trouble

AFP

Maroc: une journaliste accusée d'"avortement illégal" devant les juges

Maroc: une journaliste accusée d'"avortement illégal" devant les juges

AFP

Egypte: des juges inquiets de la mainmise renforcée de Sissi sur la justice

Egypte: des juges inquiets de la mainmise renforcée de Sissi sur la justice