mis à jour le

Tanzanie: 25 ans de prison pour trafic d'

Deux hommes reconnus coupables de "sabotage économique" pour avoir été appréhendés en possession de 16 ½ufs d'autruche ont été condamnés vendredi à 25 ans de prison par un tribunal du nord de la Tanzanie, un pays où cette espèce est menacée de disparition.

La vente des ½ufs d'autruche, utilisés en médecine traditionnelle dans certains pays africains, est interdite en Tanzanie.

Matiko Marwa (32 ans) et Julius Marwa (42 ans) "viennent d'être condamnés chacun à 25 ans de prison pour sabotage économique", a indiqué à l'AFP une source au greffe du tribunal du district de Serengeti.

Toujours selon cette source, qui a requis l'anonymat parce que n'étant pas porte-parole officiel du tribunal, le juge Ismael Ngaila a ordonné que le véhicule dans lequel étaient transportés les 16 ½ufs devienne "propriété de l'Etat tanzanien".

Les deux hommes avaient expliqué, au moment de leur arrestation en décembre 2016 dans une auberge du district de Serengeti, qu'ils allaient vendre ces ½ufs d'autruche au Kenya, à des guérisseurs disant les utiliser pour fabriquer des remèdes contre le sida.

prison

AFP

Sénégal: 7 ans de prison requis contre le maire de Dakar

Sénégal: 7 ans de prison requis contre le maire de Dakar

AFP

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

AFP

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

Nigeria: 15 ans de prison pour un des ravisseurs des lycéennes de Chibok

trafic

AFP

Réfugiés en Ouganda: l'ONU veut une enquête sur des allégations de trafic d'êtres humains

Réfugiés en Ouganda: l'ONU veut une enquête sur des allégations de trafic d'êtres humains

AFP

Kenya: un expert du trafic d'ivoire tué

Kenya: un expert du trafic d'ivoire tué

AFP

Trafic de bébés au Niger: verdict le 28 février

Trafic de bébés au Niger: verdict le 28 février