mis à jour le

Violences au Cameroun: l'ONU prête

Les récentes violences en zones anglophones au Cameroun ont déjà fait fuir au moins 5.000 personnes vers le Nigeria voisin, a indiqué mardi l'ONU qui a lancé un "plan d'urgence" pour pouvoir assister jusqu'à 40.000 réfugiés.

"Nous nous préparons à aider jusqu'à 40.000 (personnes) s'ils arrivent", a déclaré à l'AFP un porte-parole du Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), Babar Baloch. Le porte-parole s'appuyait sur une estimation faite par le personnel du HCR sur place.

Ce plan d'urgence a été élaboré par le HCR et les agences humanitaires de l'ONU. "Nous pensons qu'ils (les réfugiés camerounais) pourraient être plus nombreux" à venir au Nigeria, a ajouté le porte-parole.

"Des milliers de personnes ont fui vers le Nigeria suite aux récentes violences dans les zones anglophones du Cameroun début octobre", indique le HCR dans un communiqué.

Jusqu'à présent, l'agence de l'ONU, avec l'aide des autorités nigérianes et de partenaires locaux, a recensé quelque 2.000 personnes ayant fui le Cameroun vers le Nigeria. Environ 3.000 autres attendent d'être enregistrées, mais le HCR pense que d'autres encore pourraient "être prises au piège dans les forêts du côté camerounais alors qu'elles tentent de traverser la frontière".

Depuis novembre 2016, la minorité anglophone, qui représente environ 20% des 22 millions de Camerounais et 2 régions sur 10 (dans le sud-ouest le nord-ouest du pays), proteste contre ce qu'elle appelle sa "marginalisation". 

Le 1er octobre, les indépendantistes anglophones du Cameroun ont tenté de manifester pour proclamer symboliquement l'"indépendance" de ces deux régions. 

Au moins quatorze personnes ont été tuées dans les violences en marge de cette proclamation symbolique, selon un bilan établi par l'AFP, ainsi que cinq prisonniers qui tentaient de s'évader. Des ONG locales évoquent des bilans bien plus lourds.

l'ONU

AFP

L'ONU inquiète des violences au Mali qui ont fait "au moins 289 morts" en 2018

L'ONU inquiète des violences au Mali qui ont fait "au moins 289 morts" en 2018

AFP

Soudan du Sud: l'ONU impose un embargo sur les armes

Soudan du Sud: l'ONU impose un embargo sur les armes

AFP

RDC: l'ONU s'inquiète de "violences barbares" en Ituri

RDC: l'ONU s'inquiète de "violences barbares" en Ituri

Nigéria

AFP

Macron au Nigeria pour rapprocher la France de l'Afrique anglophone

Macron au Nigeria pour rapprocher la France de l'Afrique anglophone

AFP

Mondial-2018: le Nigeria bat l'Islande (2-0), encore un espoir pour l'Argentine

Mondial-2018: le Nigeria bat l'Islande (2-0), encore un espoir pour l'Argentine

AFP

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria espère "tirer avantage du facteur température"

Mondial-2018: le sélectionneur du Nigeria espère "tirer avantage du facteur température"

réfugiés

AFP

Niger: le piège du désert se referme sur des centaines de réfugiés soudanais

Niger: le piège du désert se referme sur des centaines de réfugiés soudanais

AFP

Niger: le HCR demande

Niger: le HCR demande

AFP

Au Kenya, l'incertitude rythme la vie des réfugiés de Dadaab

Au Kenya, l'incertitude rythme la vie des réfugiés de Dadaab