mis à jour le

Au moins 12 morts dans une frappe aérienne en Libye, selon une source médicale

Au moins douze personnes ont été tuées lundi soir dans une frappe aérienne d'origine indéterminée à Derna, fief de jihadistes dans l'est de la Libye, a-t-on appris mardi de source médicale.

La plupart des victimes décédées, dont des femmes et des enfants, sont de la même famille, a précisé une source de l'hôpital al-Harich, faisant par ailleurs état de cinq blessés, dont trois sont dans un état critique.

Cette frappe n'a pas été revendiquée. Les forces loyales au maréchal Khalifa Haftar imposent un siège à la ville depuis des mois et mènent régulièrement des raids aériens dans cette région connue pour être le fief d'extrémistes en Libye du temps de la dictature de Mouammar Kadhafi.

Entre 2011 et 2014, Derna a été sous l'influence d'une filiale du groupe Ansar Asharia (proche d'Al-Qaïda). Mais, fin 2014, des jihadistes ont fait défection pour prêter allégeance au groupe Etat islamique (EI), et se sont emparés de la ville.

Les autres jihadistes de Derna, dont l'idéologie est proche d'Al-Qaïda, ont alors formé une coalition, nommée "Majless Moujahidine Derna", pour combattre à la fois l'EI et les forces du maréchal Haftar, bête noire des islamistes dans l'est du pays.

Durant l'été 2015, cette coalition a réussi, au prix de violents combats, à chasser l'organisation ultraradicale de la cité.

Si les forces de Khalifa Haftar mènent régulièrement des frappes aériennes contre des positions de cette coalition, les islamistes en Libye accusent régulièrement l'Egypte et les Emirats arabes unis, principaux soutiens du maréchal Haftar, de participer à ces opérations.

L'Egypte avait annoncé fin mai avoir mené des frappes dans la région de Derna en représailles à une attaque revendiquée par le groupe Etat islamique (EI), qui a fait au moins 29 morts dans le centre de l'Egypte.

morts

AFP

Au moins cinq morts dans de nouvelles intempéries en Tunisie

Au moins cinq morts dans de nouvelles intempéries en Tunisie

AFP

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

Le Zimbabwe enquête sur les violences post-électorales qui ont fait 6 morts

AFP

Maroc: le déraillement d'un train fait au moins sept morts et plus de 80 blessés

Maroc: le déraillement d'un train fait au moins sept morts et plus de 80 blessés