mis à jour le

RD Congo: crash d’un avion de transport militaire

Un avion de transport Antonov de l'armée congolaise s'est écrasé samedi matin à une centaine de kilomètres à l'est de Kinshasa, faisant "plusieurs dizaines" de morts parmi les passagers, a-t-on appris de sources concordantes.

L'appareil, qui venait de décoller en direction du Kivu (est), transportait "plusieurs dizaines de personnes", selon une source aéroportuaire qui a requis l'anonymat, et s'est écrasé dans la commune de N'sélé, qui fait partie du grand Kinshasa, à une centaine de km du centre de la capitale congolaise.

Il n'y a eu "aucun survivant", selon une source municipale sur place jointe par l'AFP et s'exprimant également sous couvert d'anonymat.

L'avion, piloté par un équipage russe, transportait "deux véhicules et des munitions" ainsi que les personnels militaires d'accompagnement, selon une source à l'état-major de l'armée, s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Selon cette source, il y avait "entre 20 et 30 personnes" à bord de l'appareil, qui avait décollé de l'aéroport de Ndolo, dans le centre de la capitale.

Un témoin joint sur les lieux du crash par l'AFP a indiqué que l'accident s'était produit vers 08h50 (07H50 GMT) et affirmé avoir vu l'avion qui "tombait", mais sans dégagement de fumée apparent.

AFP

Ses derniers articles: Somalie: les forces de sécurité confrontées  Le Graët: "Quasiment" aucune chance d'organiser Algérie-France en 2020  Bostwana: accusé de corruption, l'ex-président Khama contre-attaque en justice 

avion

AFP

RDC: un petit avion s'écrase

RDC: un petit avion s'écrase

AFP

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

AFP

Sassou vient discuter environnement

Sassou vient discuter environnement

crash

AFP

Crash de l'Ethiopian airlines: les corps des 10 victimes françaises rapatriés

Crash de l'Ethiopian airlines: les corps des 10 victimes françaises rapatriés

AFP

Crash du Boeing 737 MAX: Ethiopian Airlines dément avoir falsifié le registre de maintenance

Crash du Boeing 737 MAX: Ethiopian Airlines dément avoir falsifié le registre de maintenance

AFP

Centrafrique: 3 casques bleus sénégalais tués dans le crash d'un hélicoptère

Centrafrique: 3 casques bleus sénégalais tués dans le crash d'un hélicoptère

militaire

AFP

Sahara occidental: Dakhla, du poste militaire au "spot" de kitesurf

Sahara occidental: Dakhla, du poste militaire au "spot" de kitesurf

AFP

Crise en Guinée Bissau: le président reçoit un chef militaire

Crise en Guinée Bissau: le président reçoit un chef militaire

AFP

Un militaire français tué au Mali, l'EI revendique l'attaque

Un militaire français tué au Mali, l'EI revendique l'attaque