mis à jour le

RD Congo: crash d’un avion de transport militaire

Un avion de transport Antonov de l'armée congolaise s'est écrasé samedi matin à une centaine de kilomètres à l'est de Kinshasa, faisant "plusieurs dizaines" de morts parmi les passagers, a-t-on appris de sources concordantes.

L'appareil, qui venait de décoller en direction du Kivu (est), transportait "plusieurs dizaines de personnes", selon une source aéroportuaire qui a requis l'anonymat, et s'est écrasé dans la commune de N'sélé, qui fait partie du grand Kinshasa, à une centaine de km du centre de la capitale congolaise.

Il n'y a eu "aucun survivant", selon une source municipale sur place jointe par l'AFP et s'exprimant également sous couvert d'anonymat.

L'avion, piloté par un équipage russe, transportait "deux véhicules et des munitions" ainsi que les personnels militaires d'accompagnement, selon une source à l'état-major de l'armée, s'exprimant sous couvert d'anonymat.

Selon cette source, il y avait "entre 20 et 30 personnes" à bord de l'appareil, qui avait décollé de l'aéroport de Ndolo, dans le centre de la capitale.

Un témoin joint sur les lieux du crash par l'AFP a indiqué que l'accident s'était produit vers 08h50 (07H50 GMT) et affirmé avoir vu l'avion qui "tombait", mais sans dégagement de fumée apparent.

AFP

Ses derniers articles: La Tunisie depuis la chute de Ben Ali en janvier 2011  Homme d'affaires ou juriste? Les Tunisiens votent pour une présidentielle  Elections générales sous haute tension au Mozambique 

avion

AFP

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

Kenya: un avion sort de la piste au décollage, deux blessés

AFP

Sassou vient discuter environnement

Sassou vient discuter environnement

AFP

L'étudiante britannique qui avait sauté d'un avion

L'étudiante britannique qui avait sauté d'un avion

crash

AFP

Crash du Boeing 737 MAX: Ethiopian Airlines dément avoir falsifié le registre de maintenance

Crash du Boeing 737 MAX: Ethiopian Airlines dément avoir falsifié le registre de maintenance

AFP

Centrafrique: 3 casques bleus sénégalais tués dans le crash d'un hélicoptère

Centrafrique: 3 casques bleus sénégalais tués dans le crash d'un hélicoptère

AFP

Crash en Ethiopie: les pilotes ont suivi la procédure de Boeing

Crash en Ethiopie: les pilotes ont suivi la procédure de Boeing

militaire

AFP

Cameroun: le tribunal militaire ordonne la remise en liberté du principal opposant Kamto

Cameroun: le tribunal militaire ordonne la remise en liberté du principal opposant Kamto

AFP

En Algérie, un tribunal militaire condamne

En Algérie, un tribunal militaire condamne

AFP

Lutte contre les jihadistes au Sahel: l'heure de vérité pour la force militaire régionale

Lutte contre les jihadistes au Sahel: l'heure de vérité pour la force militaire régionale