SlateAfrique

mis à jour le

Affaire DSK/Diallo: les vidéos du Sofitel diffusées

Sept mois après le début de l’affaire qui oppose Dominique Strauss-Kahn à Nafissatou Diallo, une femme de chambre de l’hôtel Sofitel de New York qui l'accuse de viol, le scandale fait de nouveau la une des médias. La chaîne d'info en continu BFM-TV a diffusé, le 8 décembre, des images de la vidéosurveillance du Sofitel de New York, le jour des faits, le 14 mai 2011. Elles montrent DSK sortir de l'hôtel à 12h27, jusqu'à l'arrivée de la police à 14 heures. On y voit également Nafissatou Diallo témoigner de son agression auprès du personnel de l’hôtel, et quelques minutes plus tard, deux de ces employés exploser de joie dans une pièce à part.

Cette vidéo corrige plusieurs informations diffusées depuis le début de l’affaire sur le déroulement de cette journée. D’abord, la fameuse «danse de la joie» des deux employés Yearwood et May, qu’avait révélé le journaliste Edward Jay Epstein fin novembre, ne dure pas 3 minutes, comme il l’avait affirmé, mais 13 secondes. Son journal, le bimensuel New York Review Books (NYRB), l’a d’ailleurs désavoué le 6 décembre, dans un erratum. Les révélations du journaliste avaient redonné du grain à moudre aux adeptes de la théorie du complot.

Aussi, on voit dans cette vidéo que l’ancien directeur de Fonds Monétaire International (FMI) sort calmement de l’ascenseur de l’hôtel. Il va payer sa note à la réception et de sort du bâtiment pour monter dans un taxi. Au début de l’affaire, alors que l’on avait pas encore accès à ces images, l’accusation avait affirmé que DSK avait quitté précipitamment l’établissement.

Si la procédure pénale du procès DSK/Diallo s’est achevée en août dernier par un abandon des poursuites, un procès civil devrait avoir lieu aux Etats-Unis, pour notamment déterminer si la plaignante doit recevoir des dommages et intérêts ou non. Par ailleurs, DSK continue à faire les unes des quotidiens et hebdomadaires français car il est soupçonné d’être impliqué dans une affaire de proxénétisme à Lille qui concernerait de nombreuses personnalités de premier rang. 

Vu sur BFM-TV

A lire aussi 

A Marrakech, DSK fait encore tourner les têtes

DSK/Diallo: un choc culturel?

Un affaire DSK qui contrarie l'Afrique