mis à jour le

Sierra Leone: la présidente de la Fédération mise en examen pour corruption

L'agence anti-corruption du Sierra Leone a mis en examen jeudi la présidente de la Fédération de football (SLAFA) et son secrétaire général pour abus de pouvoir et corruption, après plus d'un an d'enquête.

La mise en accusation a été délivrée à Freetown par Ade Macauley, le chef de la commission anti-corruption, qui a expliqué avoir "suffisamment de preuves" sur un détournement de fonds présumé par la SLAFA.

Depuis plus d'un an, la Fédération, à commencer par sa présidente Isha Johansen et son secrétaire général Chris Kamara, est dans le viseur des autorités en raison de soupçons de corruption, de matches truqués et de direction défaillante.

Johansen et Kamara, qui doivent se présenter devant la cour le 30 octobre, ont déjà nié ses accusations.

Ils avaient déjà été arrêtés en septembre 2016 avant d'être libérés sous caution.

Ces mises en examen arrivent 48 heures après que Johansen, 51 ans et présidente du FC Johansen (D1), a fait part de son désir de briguer un deuxième mandat à la tête de l'instance dirigeante du football sierraléonais.

En juillet 2014, une quinzaine d'officiels et joueurs ont été suspendu après une série de matches suspects, dont un match éliminatoire à la Coupe du monde 2010 face à l'Afrique du Sud.

corruption

AFP

Le Royaume-Uni gèle son aide

Le Royaume-Uni gèle son aide

AFP

Au Nigeria, la corruption racontée aux enfants dans un livre

Au Nigeria, la corruption racontée aux enfants dans un livre

AFP

Nigeria: l'adjoint de Rohr suspendu un an pour corruption

Nigeria: l'adjoint de Rohr suspendu un an pour corruption

examen

AFP

Le chanteur marocain Saad Lamjarred mis en examen pour viol

Le chanteur marocain Saad Lamjarred mis en examen pour viol

AFP

Sarkozy mis en examen dans l'enquête sur les soupçons de financement libyen

Sarkozy mis en examen dans l'enquête sur les soupçons de financement libyen

AFP

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique

Un religieux français mis en examen pour des faits de pédophilie en Afrique