mis à jour le

Libye: l'émissaire de l'ONU espère un retour de la Manul "en octobre"

L'émissaire de l'ONU pour la Libye, Ghassan Salamé espère le retour de la mission de l'ONU (Manul) dans le pays en octobre, après l'avoir quitté en 2014 en raison des violences.

"Il est de notre devoir d'être dès que possible près des gens afin de les soutenir et de les aider. C'est pourquoi nous voulons de nouveau augmenter notre présence, évidemment en gardant à l'½il la situation sécuritaire", a déclaré M. Salamé dans l'édition de vendredi du journal allemand Die Welt.

"J'espère (...) que nous pourrons à partir de début octobre accomplir de nouveau une part essentielle de nos activités en Libye", a-t-il ajouté.

Mais d'abord, un mission d'"un peu moins de 250" soldats de l'ONU doit être déployée pour assurer la sécurité du personnel de la Manul. 

A l'image de la plupart des missions diplomatiques, la Manul avait quitté la Libye en 2014 face à la recrudescence des violences. Elle est basée depuis à Tunis, mais ses membres effectuent régulièrement des missions en Libye.

M. Salamé s'est dit aussi préoccupé par la situation dans les camps de migrants : "je pense que ces camps pourraient être beaucoup plus humains", a-t-il indiqué, estimant que "la vie quotidienne" devait y "changer radicalement".

Le pays a sombré dans le chaos après la chute de Mouammar Kadhafhi en 2011, des autorités rivales et de nombreuses milices se disputant le pouvoir. La Libye est aussi devenu un pôle d'où opèrent les passeurs de migrants souhaitant gagner l'Europe.

l'ONU

AFP

L'Afrique toujours en proie

L'Afrique toujours en proie

AFP

Guinée-Bissau: l'ONU souligne l'urgence d'élections législatives

Guinée-Bissau: l'ONU souligne l'urgence d'élections législatives

AFP

RDC: l'ONU alarmée par la fuite de milliers de personnes vers l'Ouganda

RDC: l'ONU alarmée par la fuite de milliers de personnes vers l'Ouganda

retour

AFP

Sierre Leone: les victimes des inondations de retour en zone de danger

Sierre Leone: les victimes des inondations de retour en zone de danger

AFP

Mali: l'ex-président "ATT" de retour

Mali: l'ex-président "ATT" de retour

AFP

L'Italie dit espérer un retour

L'Italie dit espérer un retour