mis à jour le

Dominque Strauss Kahn, le 29 Septembre 2011 à Paris. REUTERS/Charles Platiau
Dominque Strauss Kahn, le 29 Septembre 2011 à Paris. REUTERS/Charles Platiau

A Marrakech, DSK fait encore tourner les têtes

Le retour en septembre dernier des Strauss-Kahn dans leur riad de Marrakech intrigue au plus haut point les Marocains.

Mise à jour du 8 décembre: la chaîne d'information en continu BFM-TV a diffusé des images de la vidéosurveillance du Sofitel de New York, le 14 mai. Ces vidéos montrent DSK sortant de l'hôtel à 12 h 27, jusqu'à l'arrivée de la police à 14 heures. On voit que DSK ne sort pas de l'hotel de façon précipitée et que la scène des deux employés de l'hôtel explosant de joie dans un local à part, a duré 13 secondes et non 3 minutes, comme l'avait affirmé le journaliste du New York Review of Books, Edward Jay Epstein.

***

A l’heure de l’apéro, sur la terrasse du Renaissance, la très courue brasserie du boulevard Mohammed V qui relie le quartier du Guéliz à la médina, on se croirait dans un de ces pubs branchés de la Bastille à Paris. La clientèle qui s’y presse comme dans la plupart des bars et restaurants à la mode de la ville est en majorité étrangère, des Français pour la plupart. Mais il ne faut pas s’y méprendre, ceux-là, habitués des lieux, ne sont pas des touristes arrivés en charters, mais des résidents de Marrakech venus savourer une retraite paisible sous le soleil du Maroc. Ils ont leurs quartiers de prédilection, comme celui très prisé de la route de Targa, petite enclave française avec son Lycée Victor Hugo, ses boutiques de produits bio, sa fromagerie artisanale, ses cafés presque montmartrois.

A Marrakech, le retour en septembre de DSK dans son magnifique riad continue d’alimenter les discussions de la tribu gauloise. Alors que la presse locale s’amusait avec exagération et non sans ironie de l’affolement suscité par l’évènement, c’est depuis sur les dernières péripéties de l’affaire et son lot intarissable de révélations troublantes que l’on se taille une bavette dans la cité ocre, autour de la disparition à New York de son fameux téléphone Blackberry, de la polémique suscitée par Claude Guéant sur son interpellation dans le Bois de Boulogne en 2006, sur la mystérieuse blonde du Sofitel New-York etc.

Quand le Sofitel Maroc courtise DSK…

Mais les anecdotes locales ne manquent pas non plus. Il y a eu cette histoire grandguignolesque rapportée par le webzine Demain Online: La scène se déroule à l’aéroport Marrakech Menara alors que DSK et Anne Sinclair venaient de débarquer de Paris en septembre. Ils retrouvaient pour la première fois Marrakech. Reconnaissant le couple, Hassan Bargach, un haut responsable de Sofitel au Maroc, se lance aux trousses des deux français. «Monsieur et Madame Strauss-Kahn, je voulais vous dire que vous êtes les bienvenus chez Sofitel Maroc». Selon un témoin, Anne Sinclair a jeté un regard froid vers l’impétrant puis a répondu sèchement : «Sûrement !», avant de reprendre de façon déterminée sa route.

D’autres histoires moins cocasses sont chuchotées ça et là. Le couple ne sortirait de sa demeure de rêve que rarement et bien sûr toujours incognito. On raconte même que leur riad est pourvu de portes dérobées bien utiles pour échapper aux paparazzis qui font le guet dans les ruelles de la médina.

Un guide touristique jure ses grands dieux les avoir vu flâner dans les Jardins Majorelle, là où les cendres d’Yves Saint-Laurent ont été dispersées. Un journaliste, lui, atteste que DSK passe parfois une tête au Café de la poste, pourtant un des lieux les plus fréquentés par la jet-set qui aime son cachet colonial et se prélasser dans ses confortables fauteuils club pour un y siroter un verre. D’autres auraient croisé Anne Sinclair marchant à pas pressés aux abords du Marrakech Plaza, la nouvelle esplanade du centre-ville, prisée pour ses immeubles cossus, ses jets d’eau façon Vegas, ses terrasses de cafés branchés où viennent bruncher les expats, ses boutiques de franchises internationales et son McDo qui ne désemplit pas. D’autres lieux sont cités, le Fouquet’s, réplique de celui des Champs Elysées, le Comptoir des frères Costes, et bien entendu, le mythique palace La Mamounia

Valls et DSK dans une gargote…

On raconte aussi que Manuel Valls, pour qui l'ancien patron du FMI est «innocent» et «subit un enfer» a été aperçu déjeunant avec les Strauss-Kahn dans une gargote de la place Jamaâ El Fna.  L’info dit-on est parue sur le site du Nouvel Obs qui aurait situé la rencontre après la victoire de François Hollande aux primaires socialistes. Même si personne n’en a retrouvée la trace, elle est à Marrakech prise pour vérité. Mieux, Valls étant dorénavant le nouveau communiquant de l’écurie Hollande 2012, les analyses vont bon train sur ce mystérieux rendez-vous. On s’amuse alors à imaginer une suite au fameux « pacte de Marrakech » qui prédestinait DSK à l’Elysée avec le soutien tacite de Martine Aubry. Et ce serait encore une fois Stéphane Fouks, le tout-puissant patron d'Euro RSCG, qui serait de nouveau à la manœuvre. Manuel Valls n’est-il pas son copain de fac et le parrain de sa fille aînée?  Croustillant, mais peu plausible, tant DSK est devenu radioactif pour le «Mazarin de la com». Ancien habitué de la douceur du riad de son ex-meilleur client politique à l’époque où les sondages l’encensaient de scores stratosphériques, celui-ci, très discret, avait même nié être parti à la rencontre de son ami à sa sortie de prison à New-York.

De là à téléguider une prise de langue avec le clan Hollande au cœur d’une des places les plus visitées au monde par les français est tout bonnement surréaliste. Même l’attentat de l’Argana, le grand café de la place Jamaâ El Fna, qui a fait une vingtaine de victimes en avril 2011, ne les a pas fait fuir. Les touristes, qui s’étaient faits plus rares sont peu à peu revenu cet automne. Les révolutions arabes, les manifestations du Mouvement du 20 février, ces jeunes indignés marocains qui dénoncent l’autoritarisme de la monarchie, la crise économique en Europe, n’ont pas réussi à porter l’estocade à la folie du Saint-Tropez  du Maghreb.

Dans la médina presque impénétrable, à quelques foulées de babouches du palais des Strauss-Kahn, de riches propriétaires français d’une maison d’hôtes célèbre, livrent la clé de l’énigme : «Non, les DSK ne sont pas cloîtrés dans leur palais. Ils n’ont passé que quelques jours ici avant de reprendre le chemin de Paris depuis l’affaire Banon». Une vérité qui est loin de faire taire les cancans de la «perle du sud».

Ali Amar

A lire aussi

Une affaire DSK qui contrarie l'Afrique

Nafissatou Diallo est-elle une bandit Guinée?

Au Maroc, DSK retrouve ses Madeleines proustiennes

DSK-Diallo: un choc culturel?

Affaire DSK: «What’s Love Got to Do with It?»

Et si Nafissatou avait été blonde aux yeux bleus

Qui soutient encore Nafissatou Diallo?

 

Ali Amar

Ali Amar. Journaliste marocain, il a dirigé la rédaction du Journal hebdomadaire. Auteur de "Mohammed VI, le grand malentendu". Calmann-Lévy, 2009. Ouvrage interdit au Maroc.

Ses derniers articles: Patrick Ramaël, ce juge qui agace la Françafrique  Ce que Mohammed VI doit au maréchal Lyautey  Maroc: Le «jour du disparu», une fausse bonne idée 

DSK

group promo consulting

France: DSK renvoyé en correctionnelle pour proxénétisme dans l’affaire du Carlton

France: DSK renvoyé en correctionnelle pour proxénétisme dans l’affaire du Carlton

group promo consulting

VIDEO. Italie : une journaliste accuse DSK d'agression sexuelle

VIDEO. Italie : une journaliste accuse DSK d'agression sexuelle

Wafaa Taha Latik - Lemag

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"

Cannes : DSK sur le tapis rouge avec sa nouvelle campagne, la marocaine "Myriem L'Aouffir"

Mohamed VI

Panama Papers

Au Maroc, le «Panama Papers» éclabousse l'entourage du roi Mohammed VI

Au Maroc, le «Panama Papers» éclabousse l'entourage du roi Mohammed VI

Connivence

Nicolas Sarkozy passe des vacances royales au Maroc puis se prononce sur le Sahara Occidental

Nicolas Sarkozy passe des vacances royales au Maroc puis se prononce sur le Sahara Occidental

Tamazight

Facebook adopte le berbère

Facebook adopte le berbère

Nafissatou Diallo

Affaire DSK-Diallo

La nouvelle vie de Nafissatou

La nouvelle vie de Nafissatou

Coupé Décalé

Les 6 plus gros clichés de la rentrée sur l'Afrique

Les 6 plus gros clichés de la rentrée sur l'Afrique

Coupé Décalé

Quelle première virée africaine pour Hollande?

Quelle première virée africaine pour Hollande?