SlateAfrique

mis à jour le

Google archive Mandela

Tout juste remis d'une affection respiratoire, Nelson Mandela entre encore un peu plus dans l'Histoire.

En partenariat avec la Fondation Nelson Mandela, Google a annoncé avoir commencé la numérisation des archives du premier président noir d'Afrique du Sud, pour permettre au public d'avoir accès à des milliers de documents, comme des journaux écrits par Mandela alors qu'il était en prison, des lettres privées et diverses notes prises pendant des réunions importantes.

Les archives «seront librement consultables à travers le monde [...] (et c'est) ce qui distinguera ces archives d'autres sources», a affirmé le président de la fondation, Achmat Dangor.

Mais qui dit archives dit également dossiers sensibles. Un certain contrôle des informations divulguées s’impose en conséquence, et, «dans certains cas, des documents très sensibles ne seront pas publiés», a-t-il précisé.

La fondation assure néanmoins que «ce n'est pas une question de censure, mais de sensibilit黫Nous ferons en sorte que le tout soit aussi complet que possible».

La Fondation Nelson Mandela continue ainsi d'assurer la pérennité du legs de celui qu'on surnomme «Madiba». En octobre dernier, elle avait déjà publié Conversations avec moi-même, un ouvrage également tiré de lettres, d’enregistrements et de notes personnelles de l'ex-président.

Lu sur le Mail & Guardian