mis à jour le

Burundi: six jeunes de l'équipe de robotique portés disparus

Six jeunes membres de l'équipe de robotique du Burundi, qui se trouvaient à Washington pour participer à une compétition internationale, ont été portés disparus, a indiqué la police de la capitale américaine jeudi.

La police a publié les photos des six adolescents --quatre garçons et deux filles-- sur Twitter.

"Ils ont disparu le 18/7. Vous avez des infos?", demande la police sur le réseau social.

Les organisateurs de la compétition de robotique ont indiqué avoir prévenu la police quand le responsable de l'équipe burundaise s'est aperçu de la disparition.

Cette compétition avait suscité de l'intérêt car une équipe d'adolescentes afghanes a eu du mal à obtenir l'autorisation d'entrer sur le territoire américain, ce qu'elles ont fini par avoir.

jeunes

AFP

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

Gabon: le "tolibangando", langage des jeunes des quartiers populaires

AFP

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers

Egypte: Sissi gracie plus de 330 jeunes prisonniers

AFP

En Tunisie, les jeunes ont des rêves mais ne croient plus

En Tunisie, les jeunes ont des rêves mais ne croient plus

L'équipe

AFP

JO-2018/Bobsleigh: qualification de l'équipe féminine du Nigeria, une première pour l'Afrique

JO-2018/Bobsleigh: qualification de l'équipe féminine du Nigeria, une première pour l'Afrique

AFP

CAN-2017: en grogne, l'équipe du Zimbabwe refuse de prendre l'avion

CAN-2017: en grogne, l'équipe du Zimbabwe refuse de prendre l'avion

AFP

JO-2016/Dopage: le manageur de l'équipe kenyane suspendu provisoirement (IAAF)

JO-2016/Dopage: le manageur de l'équipe kenyane suspendu provisoirement (IAAF)

Washington

AFP

Washington demande au Kenya de s'attaquer

Washington demande au Kenya de s'attaquer

AFP

Tripoli souhaite davantage de coopération avec Washington

Tripoli souhaite davantage de coopération avec Washington

AFP

Soudan du Sud: Washington veut un embargo de l'ONU sur les armes

Soudan du Sud: Washington veut un embargo de l'ONU sur les armes