mis à jour le

Botswana: pressions de la Chine qui s'oppose

La Chine a fait pression sur le Botswana dans un communiqué émis par son ambassade dans le pays samedi, après l'annonce de la visite en août du dalaï lama, que Pékin considère comme un séparatiste. 

"La position de le Chine est claire", elle s'oppose à toute visite du dalaï lama et à toute rencontre avec un responsable officiel botswanais, a déclaré le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, dans un communiqué publié par l'ambassade de Chine à Gaborone.

"Le 14e dalaï lama est un exilé politique qui a longtemps été engagé dans des activités séparatistes antichinoises sous couvert de la religion, en essayant de séparer le Tibet de la Chine", selon le porte-parole. 

Le dalaï lama recevra "les honneurs habituels réservés aux dignitaires en visite dans le pays", avait annoncé mercredi le gouvernement botswanais dans un communiqué. "Son excellence (le président Ian Khama) rencontrera le dalaï lama quand il sera au Botswana".

Le prix Nobel de la paix, qui vit en exil en Inde, doit s'exprimer à Gaborone lors d'une conférence spirituelle prévue du 17 au 19 août.

Le chef spirituel tibétain est considéré par Pékin comme un séparatiste voulant arracher le Tibet à la Chine, et ses contacts avec des responsables étrangers suscitent immanquablement les protestations des autorités chinoises.

La Chine est le premier partenaire commercial de l'Afrique, où elle s'approvisionne notamment en matières premières. Pékin a aussi financé la construction de centrales électriques à charbon, de routes, d'écoles et de ponts au Botswana, un des principaux producteurs de diamants au monde.

AFP

Ses derniers articles: Cyclone au Mozambique: un mort et de nombreux dégâts, selon un premier bilan  L'accord de paix en Centrafrique "n'accorde pas l'amnistie" selon la Présidence  Dans la chasse 

Chine

AFP

La Chine pas inquiète pour la dette de l'Afrique

La Chine pas inquiète pour la dette de l'Afrique

AFP

Mozambique: inauguration d'un pont géant construit et financé par la Chine

Mozambique: inauguration d'un pont géant construit et financé par la Chine

AFP

En Zambie, l'appétit économique de la Chine suscite des aigreurs

En Zambie, l'appétit économique de la Chine suscite des aigreurs

pressions

AFP

Elections en RDC: fortes pressions diplomatiques sur Kinshasa

Elections en RDC: fortes pressions diplomatiques sur Kinshasa

AFP

Elections/RDC: attente, inquiétude et pressions pour connaître le résultat

Elections/RDC: attente, inquiétude et pressions pour connaître le résultat

AFP

Viol collectif au Maroc: Khadija maintient ses accusations malgré les pressions

Viol collectif au Maroc: Khadija maintient ses accusations malgré les pressions

visite

AFP

Le pape François en visite au Maroc, terre d'un "islam modéré"

Le pape François en visite au Maroc, terre d'un "islam modéré"

AFP

Les chrétiens du Maroc en effervescence avant la visite du pape

Les chrétiens du Maroc en effervescence avant la visite du pape

AFP

Mali: 130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale

Mali: 130 civils massacrés pendant une visite de l'ONU, envoi d'une délégation gouvernementale