mis à jour le

Mali: 3 soldats tués et 5 disparus dans une attaque le 9 juillet

Au moins trois soldats maliens ont été tués et cinq étaient toujours portés disparus jeudi, quatre jours après une embuscade de jihadistes présumés dans le nord-est du Mali, selon des sources militaires.

Par ailleurs, l'armée malienne a annoncé avoir tué une douzaine de jihadistes pendant des opérations conjointes avec la force française Barkhane cette semaine dans la même région, à l'est de Gao, principale ville du nord du Mali.

Ces opérations, en début de semaine, se sont soldées "par une douzaine de terroristes mis hors d'état de nuire et un autre a été fait prisonnier", a indiqué l'armée malienne dans un communiqué. 

"Il s'agit de sorties de routine ayant abouti à l'élimination de combattants jihadistes", a affirmé à l'AFP une source militaire sans autre précision.

Cette source a indiqué que le dernier bilan d'une attaque jihadiste le 9 juillet entre Gao et Menaka (nord-est), à la suite de laquelle une dizaine de militaires maliens avaient été porté manquants, s'élevait désormais à "trois morts et cinq disparus".

Deux militaires rescapés de cette attaque sont arrivés mardi à Menaka, avait-on appris auparavant de sources militaire et locales.  

Le nord du Mali était tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda. Ces groupes ont été en grande partie chassés par une opération militaire internationale lancée en janvier 2013, à l'initiative de la France, qui se poursuit actuellement.

Mais des zones entières du pays échappent encore au contrôle des forces maliennes, françaises et de l'ONU (Minusma), régulièrement visées par des attaques, et  malgré la signature en mai-juin 2015 d'un accord de paix, censé isoler définitivement les jihadistes.

AFP

Ses derniers articles: Présidentielle en Tunisie: sanctionné dans les urnes, le parti Ennahdha joue gros  Le Gabon, 1er pays africain payé pour ses efforts contre la déforestation  L'OMS accuse la Tanzanie de rétention d'information sur des cas possibles d'Ebola 

attaque

AFP

RD Congo: deux morts, 24 disparus après une attaque de milices

RD Congo: deux morts, 24 disparus après une attaque de milices

AFP

Nigeria : le bilan d'une attaque de Boko Haram dans le Nord-Est grimpe

Nigeria : le bilan d'une attaque de Boko Haram dans le Nord-Est grimpe

AFP

Deux morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria

Deux morts dans une attaque de Boko Haram dans le nord-est du Nigeria

juillet

AFP

Soudan: 54 morts dans des inondations depuis juillet (ONU)

Soudan: 54 morts dans des inondations depuis juillet (ONU)

AFP

La CPI rend son jugement sur l'ex-chef de guerre Ntaganda le 8 juillet

La CPI rend son jugement sur l'ex-chef de guerre Ntaganda le 8 juillet

AFP

En Algérie, la présidentielle du 4 juillet annulée

En Algérie, la présidentielle du 4 juillet annulée

soldats

AFP

Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade, un pont détruit

Burkina: 5 soldats tués dans une embuscade, un pont détruit

AFP

Mali: cinq soldats tués dans une embuscade jihadiste dans le centre

Mali: cinq soldats tués dans une embuscade jihadiste dans le centre

AFP

Nigeria: las, démoralisés, effrayés, les immenses difficultés des soldats qui affrontent Iswap

Nigeria: las, démoralisés, effrayés, les immenses difficultés des soldats qui affrontent Iswap