mis à jour le

Sanctions: le Soudan suspend les discussions avec les États-Unis

Le président soudanais Omar el-Béchir a suspendu mercredi les discussions avec les Etats-Unis sur les sanctions économiques, au lendemain de l'extension de trois mois par Washington d'un embargo sur Khartoum, a rapporté un média officiel.

M. Béchir "a publié un décret présidentiel ordonnant la suspension du comité qui négociait avec les Etats-Unis" au sujet de la levée des sanctions, a indiqué l'agence de presse officielle Suna en citant le document.

Ce comité négociait depuis plus d'un an avec des responsables américains pour tenter d'obtenir la suppression de ces sanctions imposées à Khartoum depuis 1997.

Mardi, le président américain Donald Trump a prolongé de trois mois la période probatoire décidée à l'origine pour six mois par son prédécesseur Barack Obama avant une éventuelle levée totale de ces mesures punitives.

Washington a à l'égard Khartoum des exigences en cinq points: la fin du soutien aux groupes rebelles au Soudan du Sud - pays créé en juillet 2011 par la partition du Soudan - la fin des hostilités dans les provinces du Darfour, du Nil-Bleu et du Kordofan-Sud et une coopération avec le renseignement américain contre le terrorisme.

L'administration américaine a expliqué "avoir besoin de plus de temps pour cette période probatoire", tout en reconnaissant "que le gouvernement du Soudan a fait des progrès importants dans beaucoup de secteurs".

Plus tôt mercredi, le ministre soudanais des Affaires étrangères Ibrahim Ghandour a dit "regretter" cette décision "qui intervient après de longues négociations entre le Soudan et les Etats-Unis".

"Les Etats-Unis, l'Europe, l'Afrique et la communauté internationale admettent que le Soudan a tenu ses engagements (...), c'est pourquoi nous ne voyons aucune raison d'étendre la période probatoire."

"Mais nous espérons toujours que les sanctions seront levées définitivement", a-t-il ajouté.

AFP

Ses derniers articles: Bousculade au Maroc lors d'une distribution d'aide: au moins 15 morts  Finale aller de la CAF: pas d'incident  Zimbabwe: Mugabe a "accepté de démissionner", selon son entourage 

Etats-Unis

AFP

G5 Sahel: les Etats-Unis annoncent 60 millions de dollars d'aide

G5 Sahel: les Etats-Unis annoncent 60 millions de dollars d'aide

AFP

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

Mines au Mozambique: Rio Tinto et deux ex-dirigeants inculpés aux Etats-Unis

AFP

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Famine: les Etats-Unis vont augmenter leur aide de 575 millions de dollars

Soudan

AFP

Salva Kiir: le Soudan est une "source d'armes" utilisées au Soudan du Sud

Salva Kiir: le Soudan est une "source d'armes" utilisées au Soudan du Sud

AFP

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

Kiir accuse le Soudan d'être une "source d'armes" utilisées dans son pays

AFP

Soudan du Sud: l'ambassadrice américaine

Soudan du Sud: l'ambassadrice américaine