mis à jour le

Trois grands médias s'allient pour lancer InfoMigrants, site d'info pour les migrants

France Médias Monde (RFI, France 24), l'allemand Deutsche Welle et l'agence de presse italienne Ansa annoncent jeudi le lancement d'InfoMigrants, un site d'informations en trois langues à destination des migrants.

Disponible en français, en anglais et en arabe, ce site participatif et décliné sur les réseaux sociaux a été conçu pour être consulté sur mobile. Animé par une équipe d'une vingtaine de personnes, il est cofinancé par l'Union européenne.

"Pleinement conscients du drame humain qui se jouait, nous avons décidé d'unir nos expertises et nos missions communes de services publics européens à vocation mondiale afin d'offrir aux populations migrantes une information fiable reposant sur la crédibilité de nos médias", écrivent dans un communiqué commun la présidente de France Médias Monde Marie-Christine Saragosse, le directeur général de Deutsche Welle Peter Limbourg et Giuseppe Cerbone, patron de l'Ansa.

Le but du site est de leur "fournir une information fiable et vérifiée sur leurs pays d'origine, sur les routes qu'ils empruntent ou encore sur les pays d'accueil, alors qu'aujourd'hui, les études montrent que la majorité des personnes qui ont fui leurs pays n'accèdent à ces informations que par le biais de passeurs douteux".

InfoMigrants.net "n'a vocation ni à les inciter, ni à les décourager", il "contribuera peut-être à éviter la multiplication des drames qui se jouent à nos portes et sur nos propres territoires", espèrent les dirigeants.

Le site proposera des sujets d'actualité en texte, photos et vidéos, conçus par l'équipe dédiée ou repris dans le flux des trois médias, sur les pays d'origine, les pays de transit et ceux d'arrivée, notamment les débats sur l'accueil des migrants dans les pays européens.

Côté France Médias Monde à Paris, une équipe de huit journalistes dédiés travaillera sur le site, pour Deutsche Welle ils seront six basés à Bonn et pour Ansa, ils seront sept (six à Rome, un à Bruxelles). 

Le site propose aussi des informations pratiques avec des liens vers des sites utiles d'information juridique et de démarches administratives. Enfin, les migrants pourront envoyer documents et témoignages, vérifiés et modérés par les équipes de France Médias Monde et de Deutsche Welle.

L'université britannique "The Open University", spécialiste des questions migratoires et des médias, étudiera l'impact du site avec un rapport mensuel pour permettre à InfoMigrants d'atteindre ses objectifs.

médias

AFP

Une génération de femmes

Une génération de femmes

AFP

Violences pastorales au Nigeria: les médias rappelés

Violences pastorales au Nigeria: les médias rappelés

AFP

RDC: Kabila nomme des nouveaux dirigeants dans les médias publics

RDC: Kabila nomme des nouveaux dirigeants dans les médias publics

migrants

AFP

Gambie: l'ex-président Jammeh mis en cause  dans le meurtre de dizaines de migrants

Gambie: l'ex-président Jammeh mis en cause dans le meurtre de dizaines de migrants

AFP

Méditerranée: 73 migrants secourus par l'Aquarius

Méditerranée: 73 migrants secourus par l'Aquarius

AFP

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)

Près de 100.000 migrants au Yémen en 2017 malgré la guerre (OIM)

site

AFP

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

Maroc: Renault en pleine accélération grâce

AFP

Pauvreté: Des Nigérians en colère occupent un site pétrolier de Shell

Pauvreté: Des Nigérians en colère occupent un site pétrolier de Shell

AFP

BBC Nigeria lance son 1er site d'information en pidgin: une revanche identitaire

BBC Nigeria lance son 1er site d'information en pidgin: une revanche identitaire