mis à jour le

Amical: la Côte d'Ivoire plonge un peu plus la Russie dans le doute

La Côte d'Ivoire est allée décrocher une belle victoire (2-0) sur la Russie à Krasnodar (sud-ouest) vendredi en match amical, grâce à ses attaquants Jonathan Kodjia et Wilfried Zaha.

C'est la 3e défaite de la Russie depuis la prise de fonction du sélectionneur Stanislav Cherchesov en août suite au fiasco de l'Euro-2016, après celles contre le Costa Rica et le Qatar, deux sélections pourtant modestes.

Kodjia, qui évolue à Aston Villa (2e div. anglaise), a mis ses coéquipiers sur le chemin de la victoire en ouvrant le score dans un angle fermé après un rush dans la surface russe, juste avant la demie-heure de jeu.

La sélection russe a ensuite tenté de mettre la pression sur la cage ivoirienne pour égaliser, devant 34.000 supporters de plus en plus furieux.

Mais Zaha a creusé l'écart à 20 minutes de la fin, après avoir dribblé quatre joueurs russes pour propulser la balle juste sous la barre.

Cherchesov, dont la mission est de rendre la sélection nationale compétitive en vue du Mondial-2018 organisé à domicile, voit sa tâche se compliquer de jour en jour alors qu'il s'est fixé l'objectif d'atteindre les demi-finales du tournoi mondial.

La Côte d'Ivoire, en revanche, rebondit bien après une CAN ratée (élimination au premier tour) et engrange un peu de confiance avant d'être repris en main par le Belge Marc Wilmots.

AFP

Ses derniers articles: Egypte: lourdes condamnations pour des violences mortelles devant un stade  Marathon de Berlin: le Kenyan Eliud Kipchoge s'impose en 2h03:34  Kenya: la police saisie pour enquêter sur la commission électorale 

doute

AFP

Un Français battu

Un Français battu

AFP

Présidentielle au Niger: un candidat outsider met en doute "l'honnêteté" du scrutin

Présidentielle au Niger: un candidat outsider met en doute "l'honnêteté" du scrutin

AFP

Crash en Egypte: Moscou doute de la revendication de l'EI

Crash en Egypte: Moscou doute de la revendication de l'EI

Russie

Diplomatie

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

La mort mystérieuse de l'ambassadeur russe au Soudan

AFP

Libye: Haftar, l'homme fort de l'est libyen, parie sur la Russie

Libye: Haftar, l'homme fort de l'est libyen, parie sur la Russie

AFP

Dopage et corruption: le Kenya bientôt comme la Russie ?

Dopage et corruption: le Kenya bientôt comme la Russie ?